Catalogue



Bibliobus




Le bibliobus est un service de la Bibliothèque qui propose de 1800 à 2000 ouvrages toute variété confondue (albums, romans, documentaires, bandes dessinées, contes ....) à l'ensemble des communes du canton de Gueugnon et aux Résidences pour Personnes Agées.

 

Calendrier des tournées :
1 fois par mois, à la Résidence des Peupliers et à la Résidence des Acacias : le 3ème mardi du mois, au Foyer du Parc le 4ème mardi du mois


Suite à l'épidémie de Covid 19, tous les accueils sont annulés pour l'instant. En espérant vous retrouver tous très bientôt...

Curdin Mercredi
annulé
Vendenesse-sur-Arroux Jeudi
annulé
Clessy Mardi
annulé
La Chapelle-au-Mans Mercredi
annulé
Rigny-sur-arroux Mardi
annulé
Marly-sur-Arroux Mercredi
annulé
Uxeau Mardi
annulé
Chassy Mercredi
annulé
Bibliothèque info » Nouveautés et conseils

Nouveautés et conseils

Nouveautés Adultes
  1. item 1
    Cyber crimes : Un flic 2.0 raconte
    Pierre Penalba
    Albin Michel Paris
    2020
  2. item 2
    Marche blanche
    Claire Castillon
    Gallimard
    2020
    Hortense, une fillette de quatre ans, a disparu. Ses parents survivent au drame, entre enquête, espoir et résignation. Dix ans après, de nouveaux voisins emménagent dans la maison d'en face. Leur fille a quatorze ans, exactement l'âge qu'aurait Hortense, et une petite cicatrice sur la lèvre, comme celle de la fillette disparue... Il n'en faut pas plus à la mère pour reconnaître sa fille. Un roman haletant, d'une grande justesse psychologique. Le style implacable de Claire Castillon impose de bout en bout la logique glaciale d'une mère délirante d'amour.
  3. item 3
    200 recettes au wok
    Marina Filippelli
    Editions France loisirs Paris
    2016
  4. item 4
    Casse-Noisette et le roi des rats
    Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
    Gallimard [Paris]
    2019
  5. item 5
    Pizza et Focaccia
    Alessandra Avallone
    Bibliotheca culinaria
    2011
  6. item 6
    Des vies en mieux
    Anna Gavalda
    J'ai lu Paris
    2015
    Billie a 13 ans. Elle n'a connu que les coups et la misère. Un matin, en classe, elle découvre On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset et l'amitié. Sa vie va changer. Mathilde a 24 ans. Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante et, à cause de cet homme justement, elle décide de changer de vie. Yann a 26 ans. Un soir, il rend service à son voisin de palier qui l'invite à dîner pour le remercier. Au cours de cette soirée, il réalise que sa vie n'a aucun intérêt et qu'il doit tout recommencer. Trois prénoms. Trois histoires. Trois jeunes gens d'aujourd'hui, déterminés et courageux, qui préfèrent encore se tromper de vie plutôt que de n'en vivre aucune.
  7. item 7
    Un homme à distance
    Katherine Pancol
    Librairie générale française Paris
    2004
    « Ceci est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d’un inconnu qui lui écrit pour commander des livres. Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de repousser.Mais qui pourrait prédire vers quelle révélation l’emmène ce nouveau lien noué à travers des livres dont chacun des correspondants se sert comme de masques pour cacher ses vrais sentiments ? Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes...
  8. item 8
    La Figurante
    Pauline Klein
    Flammarion Paris
    2020
    "Vient un moment dans l'existence, que j'aimerais pouvoir situer précisément, où la vie adulte nous rattrape. On ne peut pas lutter éternellement pour la survie de l'insouciance. Les autres finissent par se douter de quelque chose". Depuis l'enfance, Camille n'a rien fait dans l'ordre et oppose aux conventions comme au travail un "je préférerais ne pas" gentiment féroce. A quinze jours de son mariage, elle se pose cette question : peut-on éternellement rester soi-même ou faut-il un jour "jouer le jeu" ? Dans un roman aussi piquant que drôle, Pauline Klein raconte l'histoire d'une jeune fille dont l'apparente désinvolture et l'insolente paresse sont en réalité des armes de poing pour résister à tout ce que le monde, la famille, la société attendent de nous.
  9. item 9
    Nid de guêpes
    Rachel Abbott
    Belfond Paris
    2020
    Venin d'amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants... Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore. Après Ce qui ne tue pas, la reine du suspense à l'anglaise frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes. Anna est une femme bien. En tout cas, c'est ce qu'elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n'en fait pas ? Directrice d'école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie. Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l'homme qu'elle a aimé follement ; celui qui l'a brisée et qu'elle a vu mourir quatorze ans plus tôt. Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l'aide ? Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d'Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?
  10. item 10
    Dans les geôles de Sibérie
    Yoann Barbereau
    Stock Paris
    2020
    "La scène se joue non loin du lac Baïkal, où je vis, où j'aime, où j'ai la chance d'être aimé, à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Des hommes cagoulés surgissent, c'est le matin. Ma fille crie. Elle a cinq ans. Je suis arrêté sous ses yeux, frappé ensuite avec science, interrogé, mais surtout frappé de ce mot ignominieux qu'il m'est pénible d'écrire : pédophilie. Sous les cagoules et dans l'ombre, des hommes veulent ma peau. Ils ont enclenché une mécanique de destruction, grossière et implacable, elle porte un nom, je le connais, le mot a été inventé par le KGB : Kompromat. Dans les geôles de Sibérie, je tente de comprendre. Dans l'hôpital psychiatrique où je suis plus tard enfermé, je tente de comprendre. On me promet quinze années de camp à régime sévère. L'histoire de mes évasions peut commencer. Nommer les personnages et les lieux importe peu. Je n'ai rien inventé. C'est un film, et ce n'en est pas un. C'est un roman, et ce n'en est pas un. Ce qui importe, c'est le moment de beauté où la littérature rend la vie plus intéressante que la littérature, ce qu'il faut, c'est l'attraper comme on attrape un poignard. La meute lancée à mes trousses craignait que tout finisse dans un livre. Le voilà." Y.B.
  11. item 11
    La Sentence
    John Grisham
    J.-C. Lattès Paris
    2020
    Octobre 1946. Pete Banning, l'enfant chéri de Clanton, Mississippi, est revenu de la Seconde Guerre mondiale en héros, décoré des plus hautes distinctions militaires. Aujourd'hui fermier et fidèle de l'église méthodiste, il est considéré comme un père et un voisin exemplaire. Par un matin d'automne, il se lève tôt, se rend en ville, et abat calmement son ami, le révérend Dexter Bell. Au choc que cause ce meurtre de sang-froid s'ajoute l'incompréhension la plus totale, car Pete se contente de déclarer au shérif, à ses avocats et à sa famille : « Je n'ai rien à dire. »Que s'est-il passé pour que Pete, un membre respecté de la communauté, devienne un meurtrier ? Et pourquoi se mure-t-il dans le silence ? Personne ne le sait.
  12. item 12
    Le Petit chat est mort
    Xavier De Moulins
    Flammarion Paris
    2020
    "Le petit chat est mort. Les mots sont une détonation. Les choisir pour l'annoncer aux enfants n'a pas été chose facile, alors je me suis résigné à faire simple, cinq mots et un point final. Court, cruel, monstrueux." Des petites choses et des plus grandes pour mieux vivre sous les orages à la saison des hécatombes.
  13. item 13
    Le Pays des autres : La guerre, la guerre, la guerre
    Leïla Slimani
    Gallimard Paris
    2020
    En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s'éprend d'Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l'armée française. Après la Libération, elle quitte son pays pour suivre au Maroc celui qui va devenir son mari. Le couple s'installe à Meknès, ville de garnison et de colons, où le système de ségrégation coloniale s'applique avec rigueur. Amine récupère ses terres, rocailleuses ingrates et commence alors une période très dure pour la famille. Mathilde accouche de deux enfants : Aïcha et Sélim. Au prix de nombreux sacrifices et vexations, Amine parvient à organiser son domaine, en s'alliant avec un médecin hongrois, Dragan Palosi, qui va devenir un ami très proche. Mathilde se sent étouffée par le climat rigoriste du Maroc, par sa solitude à la ferme, par la méfiance qu'elle inspire en tant qu'étrangère et par le manque d'argent. Les relations entre les colons et les indigènes sont très tendues, et Amine se trouve pris entre deux feux : marié à une Française, propriétaire terrien employant des ouvriers marocains, il est assimilé aux colons par les autochtones, et méprisé et humilié par les Français parce qu'il est marocain. Il est fier de sa femme, de son courage, de sa beauté particulière, de son fort tempérament, mais il en a honte aussi car elle ne fait pas preuve de la modestie ni de la soumission convenables. Aïcha grandit dans ce climat de violence, suivant l'éducation que lui prodiguent les Soeurs à Meknès, où elle fréquente des fillettes françaises issues de familles riches qui l'humilient. Selma, la soeur d'Amine, nourrit des rêves de liberté sans cesse brimés par les hommes qui l'entourent. Alors qu'Amine commence à récolter les fruits de son travail harassant, des émeutes éclatent, les plantations sont incendiées : le roman se clôt sur des scènes de violence inaugurant l'accès du pays à l'indépendance en 1956.
  14. item 14
    La Terre vue du coeur
    Hubert Reeves
    Seuil Paris
    2019
    Personne ne connaît l'avenir, mais nous pouvons détailler les menaces qui pèsent sur la Terre, aller voir des lieux où ce que nous craignions est en train de se produire. Les décisions qui seront prises dans les années qui viennent influenceront le cours de la vie humaine. En effet, nous sommes aujourd'hui menacés par la 6ème extinction et cette prise de conscience doit engendrer une réaction qui passe de l'attention, à l'intention et à l'action, action qui est notre responsabilité. Comme nous l'avons longtemps pensé, les hommes ne sont pas le chef-d'oeuvre de la création, nous ne sommes pas le but de l'évolution. Nous devons absolument retrouver une certaine humilité et repenser notre place dans la nature, prendre conscience de la totale interdépendance de tous les êtres vivants avec qui nous devons être en relation, intégrer notre vie à celle du monde animal et arrêter de considérer la Terre comme notre propriété. Il faut croire qu'un avenir est encore possible. Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques nous interpellent : la biodiversité est aujourd'hui menacée. Si certains humains sont à l'origine de la crise, d'autres, de plus en plus nombreux, s'y attaquent à bras le corps et créent des solutions. Ensemble, dans cet ouvrage dédié aux générations futures, ils nous rappellent à quel point le vivant sous toutes ses formes est un fascinant et touchant mystère... qu'il ne tient qu'à nous de préserver !
  15. item 15
    La Paix avec les morts
    Rithy Panh
    B. Grasset Paris
    2020
  16. item 16
    Comme des frères
    Claudine Desmarteau
    Iconoclaste (l')
    2020
    Ca s'est passé un samedi, il y a six ans. Comment Raphaël pourrait-il l'oublier ? Ils étaient comme des frères : Kevin, Ryan, Idriss, Thomas, Lucas, Saïd et lui. Et Quentin, dit "Queue de rat" , le dernier arrivé dans la bande. Quentin, le frère jumeau d'Iris... Les journées étaient longues, dans cette petite ville. Fallait bien tuer le temps. Zoner, toujours dans le même décor, regarder des vidéos sur YouTube, fumer des joints et boire des bières dans le cabanon d'un jardin ouvrier. Ils se lançaient des défis, testaient leurs limites... jusqu'à ce jour maudit. Dans une langue à la fois crue et tendre, Claudine Desmarteau livre un roman au scénario implacable sur la violence de l'adolescence. Une grande histoire de culpabilité et de résilience.
  17. item 17
    Quatre pas sur un chemin sans issue
    Claude Rizzo
    Lucien Souny La Geneytouse
    2019
    Hélène Zammit est seule au monde. Ses parents se sont tués dans un accident de voiture alors qu'elle avait trois ans. Ses grands-parents, qui l'avaient recueillie, se sont éteints l'un après l'autre. Ce vide, s'ajoutant à une rupture douloureuse, la conduira à s'exiler sur file de Malte qui s'ouvre au tourisme. Hélène reprend son métier de guide dans ce pays qui fut celui de ses ancêtres. Bientôt, une nouvelle histoire d'amour lui promet ce bonheur paisible et durable auquel elle aspire. La lettre d'un cabinet de généalogie vient rompre ce bel équilibre : Hélène apprend qu'elle hérite de sa mère décédée voilà quelques mois ! Cette nouvelle prend l'allure d'un séisme. Elle pousse Hélène à revenir en France afin de découvrir ce que cache cette invraisemblance. Les vérités, toutefois, se refuseront à elle et la promèneront d'une impasse à l'autre. L'enquête qu'elle entreprend alors mettra-t-elle en morceaux les certitudes sur lesquelles s'est bâtie son existence ?
  18. item 18
    Lui à deux pas de moi
    Guyette Lyr
    Actes Sud - Papiers Paris
    2020
    A travers le regard d'un enfant, Martin Vialle, éperdu d'affection et d'admiration pour son père, la descente aux enfers d'une famille modeste et unie qu'un rêve d'ascension sociale vient corrompre jusqu'à la mettre cruellement et totalement en pièces. Le roman souligne la nécessité, pour tout individu qui souhaite se construire et devenir lui-même, de se mesurer à un Autre. Cet Autre, au sens absolu pour un fils, n'est-ce pas le père, celui qui est à la fois le presque pareil et le tout différent ? Vers quel inconnu mène le père ? Et quel prix à payer le jour où on l'a rejoint ? À quelle loi Martin doit-il se soumettre quand ce père qui était un dieu est écarté par un autre dieu ? Quand par l'intermédiaire d'un agent maléfique, sa vie simple et heureuse succombe au mirage de la ville ? Quand un secret depuis longtemps gardé se dévoile dans cette faille ? Un roman bouleversant de justesse et de finesse, servi par la vibration d'une écriture singulière, qui tire sa force de son impressionnisme même.
  19. item 19
    L'institut
    Stephen King
    Albin Michel Paris
    2020
    Aussi terrifiant que Charlie et aussi puissant que Ca, Stephen King revient avec une saisissante histoire d'enfants luttant contre des forces obscures. Dans ce combat du Bien contre le Mal, qui, cette fois, l'emportera ?
  20. item 20
    L'île du diable
    Nicolas Beuglet
    XO Paris
    2019
    La vengeance est affaire de mémoire Le corps recouvert d'une étrange poudre blanche... Des extrémités gangrenées... Un visage figé dans un rictus de douleur... En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d'épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l'effroi la paralyse. Et si son père n'était pas l'homme qu'il prétendait être ? Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l'ex-inspectrice des forces spéciales s'apprête à affronter un secret de famille terrifiant.
  21. item 21
    Le roman de Molly N.
    Sophie Carquain
    Charleston Paris
    2020
    Pour ses amis et sa famille, Molly N. a disparu en septembre 2010. Plus aucun signe d'elle. Menacée de mort par une fatwa suite à un concours de caricatures du prophète Mahomet, la cartoonist de Seattle a dû intégrer le programme de protection de témoins du FBI, changer de ville, de nom, d'identité. Comment renaître à l'autre bout du monde ? Comment vivre sous haute protection ? Cela fera bientôt dix ans qu'elle a disparu. Fascinée par cette histoire, dont elle entend parler le 7 janvier 2015, jour de l'attentat contre Charlie Hebdo, Sophie Carquain décide d'en faire un roman : "Il m'a fallu affronter une situation inédite : écrire le destin d'une femme qui vit encore mais n'existe plus sous son vrai nom. Ce livre est aussi le récit d'une enquête qui m'a menée plus loin que prévu - vers un secret familial".
  22. item 22
    Le Bal des ombres
    Joseph O'Connor
    Rivages Paris
    2020
    Joseph O'Connor rejoint le catalogue des Editions Rivages après de longues années passées chez Phébus, où il était l'un des auteurs emblématiques. Grand romancier irlandais, il revient à la veine historique qui a fait son succès avec ce roman malicieux sur la vie de Bram Stoker, le créateur du mythique Dracula. Mais il refuse toute biographie romancée trop linéaire et se lance dans une fiction inventive, surprenante, qui évoque aussi une figure légendaire du théâtre anglais, l'actrice Ellen Terry, sorte de Sarah Bernhardt londonienne, figure féministe et puissante. Roman d'amour, roman sur les mystères et les errances de la création, ce texte est une célébration de l'Art de raconter et de vivre des histoires.
  23. item 23
    Cow boy
    Jean Michel Espitallier
    Inculte
    2020
    Le grand-père de Jean-Michel Espitallier était cow-boy. Un vrai cow-boy d'Amérique, au bout du bout du Far West : en Californie. Dans sa jeunesse, il a quitté ses Alpes natales pour aller tenter la fortune dans ces contrées lointaines qui condensaient alors toute l'espérance et tout l'or du monde. Et puis, pour une raison inconnue, il est revenu. Il a vécu le reste de son âge dans son coin de France, au milieu de montagnards taiseux dont il faisait partie, lui aussi. De cet aïeul propre à susciter des légendes, on ne sait presque rien. Son histoire est comme un trou de mémoire dans la mythologie familiale. Tour à tour enquête, western, histoire de l'univers en accéléré, peinture de la vie quotidienne des cow-boys en Californie, voyage fantastique à travers le continent américain, méditation sur la mémoire, ce récit reconstitue le parcours de ce personnage inconnu. Jusqu'à la belle histoire d'amour qui l'unit à la grand-mère de l'auteur.
  24. item 24
    10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange
    Elif Shafak
    Flammarion Paris
    2020
    Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort biologique ? 10 minutes et 38 secondes exactement. C'est ce qui arrive à Tequila Leila, prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. Du fond de la benne à ordures dans laquelle on l'a jetée, elle entreprend alors un voyage vertigineux au gré de ses souvenirs, d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus mal famés de la ville. En retraçant le parcours de cette jeune fille de bonne famille dont le destin a basculé, Elif Shafak nous raconte aussi l'histoire de nombre de femmes dans la Turquie d'aujourd'hui. A l'affût des silences pour mieux redonner la parole aux "sans-voix", la romancière excelle une nouvelle fois dans le portrait de ces "indésirables", relégués aux marges de la société.
  25. item 25
    L ’autre moitié du songe m’appartient
    Alicia Gallienne
    Gallimard Paris
    2020
    Une découverte saisissante, comme il en arrive rarement. Une jeune femme, morte à vingt ans au matin de Noël il y aura trente ans le 24 décembre 2020, dont les poèmes soudain nous parlent au plus vif, et nous bouleversent par leur sens du tragique et leur rude lumière. Comme en témoignent ces vers qui ne laissent pas indemne : "Cela ira / Je n'ai pas peur du noir / Et puis il n'y a pas de vautours / Dans les étoiles". Alicia Gallienne aura traversé le champ magnétique de la poésie comme l'une de ces sublimes comètes qui, un peu par miracle, illuminent et foudroient. Preuve que la mort n'a pas toujours le dernier mot. Une existence si brève, si intensément et amoureusement vécue, car si tôt menacée, qu'elle aura laissé une empreinte des plus inouïes dans la mémoire de tous ceux et de toutes celles qui l'ont connue. Une insolite jeunesse, partagée entre cette frénésie de vivre et les affres de la maladie. Entre la lecture de Cioran, De l'inconvénient d'être né, et la vie parisienne. De Jonathan Livingston le goéland à Belle du Seigneur, en passant par Si c'est un homme, Le Gai savoir ou encore le Manuscrit trouvé à Saragosse, tout en abusant des Marlboro qui lui piquent les yeux. Par jour de fol anniversaire, c'est une fête au Lido, au Balajo ou chez Castel. Par jour de solitude, ce sont les mots d'Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz ou du poète de Sueur de Sang qui la comblent. Quant à ses longues nuits d'insomnies, Alicia Gallienne les voue à l'écriture, passionnément. Pour avoir tant attendu, ce livre paraît peut-être à son heure, puisqu'il fait escorte au Printemps des Poètes 2020, sur un thème qu'Alicia n'aurait pas renié : Le Courage. "L'amour d'Alicia, c'est un fil qu'elle a tissé de ses mots..." écrit son cousin Guillaume Gallienne dans la postface à ce recueil inédit, comme une ardente déclaration d'admiration et de reconnaissance.
  26. item 26
    Aires
    Marcus Malte
    Zulma Cadeilhan
    2020
    Ils sont sur l'autoroute, chacun perdu dans ses pensées. La vie défile, scandée par les infos, les faits divers, les slogans, toutes ces histoires qu'on se raconte — la vie d'aujourd'hui, souvent cruelle, parfois drôle, avec ses faux gagnants et ses vrais loosers. Frédéric, lanceur d'alerte devenu conducteur de poids lourds, Catherine, qui voudrait gérer sa vie comme une multinationale du CAC 40, l'écrivain sans lecteurs en partance pour "Ailleurs", ou encore Sylvain, débiteur en route pour Disneyland avec son fils... Leurs destins vont immanquablement finir par se croiser. Un roman caustique qui dénonce, dans un style percutant à l'humour ravageur, toutes les dérives de notre société, ses inepties, ses travers, ses banqueroutes. Et qui vise juste — une colère salutaire, comme un direct au coeur.

Nouveautés Jeunesse



  1. item 1
    Les Vikings n'ont peur de rien
    Pascal Brissy
    Milan poche Toulouse
    2020
    C'est bien connu, les Vikings n'ont peur de rien ! Et surtout pas le petit Olaf, qui passe son temps à chercher la bagarre : adultes, chiens, moutons, oies, il ne recule devant rien... Tous aux abris !
  2. item 2
    Le chat roté
    Annabelle Fati
    Milan poche Toulouse
    2020
    Un jour que Lisa a un chat dans la gorge et qu'elle a trop bu de soda, elle rote... un chat tout entier. Les jours suivants, le chat roté multiplie les bêtises dans la maison. Mais ses parents croient fermement que c'est Lisa, la responsable. Elle ne leur en veut pas : difficile de croire qu'elle a pu roter un chat !
  3. item 3
    Aïe aïe aïe !
    Christine Naumann-Villemin
    Auzou Paris
    2020
    Ce matin, les animaux de la savane sont très inquiets. Il parait qu'un nouvel habitant vient d'arriver ! On dit qu'il a des yeux épouvantables, des dents abominables et peut-être même des pattes toutes crochues ! Aïe Aïe Aïe ! C'est sûr, il va les boulotter !
  4. item 4
    Ki & Hi (5) : Le dragon céleste
    Kevin Tran
    Michel Lafon Paris
    2020
    Ki et Hi ont rejoint l'île Eternelle, mais s'ils veulent sauver Mamie Dang, ils devront avant tout retrouver la dernière perle divine ! Sur Terre, les Barkiens sont passés à l'attaque, et seule Mi semble pouvoir se dresser sur leur chemin à l'aide de ses redoutables inventions. Une seule chose est sûre : le Royaume Panda n'a jamais été aussi proche de la chute, et il n'est pas garanti que nos deux héros préférés survivent...
  5. item 5
    Joséphine Superfille (6) : A la poursuite de l'homme invisible
    Jeanne Boyer
    Magnard Jeunesse Paris
    2020
    Au musée de la Mythologie, le maître présente à la classe de Joséphine l'anneau de Gygès, qui a le pouvoir de rendre invisible celui qui le porte. Soudain, tous les visiteurs tombent dans un sommeil profond et la vitrine qui abritait l'anneau est brisée : il a disparu... Que va faire le voleur en se rendant invisible ? Des cambriolages ? Joséphine enfile sa cape de Superfille et se lance alors dans une enquête serrée avec le soutien inconditionnel de son cher Aurélien !
  6. item 6
    Joyeuses Pâques, Petit Hérisson !
    Tina Macnaughton
    Milan (Editions) Toulouse cedex 9
    2020
    C'est Pâques ! Petit Hérisson et ses amis partent pour une chasse aux oeufs chocolatés, dispersés par champs et forêts. Mais, en chemin, ils rencontrent maman Cane qui, elle, est engagée dans une tout autre chasse : celle de ses canetons ! Ses petits sont bien dissipés et ont tendance à s'égarer sur le chemin qui les mène à la mare. Toujours prête à rendre service, la joyeuse bande de Petit Hérisson décide d'aider maman Cane.
  7. item 7
    Dis-moi ! Qui est-ce ?
    Giuliano Ferri
    Minedition Suisse
    2020
    C'est la fête ! Tout le monde se déguise : en pompier, en pirate, en Zorro... Mais qui se trouve derrière le masque ? Les tout-petits vont adorer les couleurs et les formes. Ils vont essayer de deviner et seront de toute façon surpris en soulevant les volets.
  8. item 8
    Max et Lili ont peur du noir
    Dominique de Saint Mars
    Calligram-C. Gallimard [Corminboeuf (Suisse)]
    2020
    Max et Lili ne veulent pas se l'avouer, mais ils ont peur dans le noir ! Ils essaient plein de méthodes : la veilleuse, les doudous, le jeu dans l'obscurité... Le sujet : Ce livre de Max et Lili parle de la très ancienne peur du noir des enfants ou des adultes ! On se sent aveugle, fragile, seul. On ne reconnaît plus ce qu'on touche, ce qu'on entend. On a peur de la moindre ombre, et sous son lit, on imagine toutes sortes de monstres...
  9. item 9
    Artemis Fowl (4) : Opération Opale
    Eoin Colfer
    Gallimard Jeunesse Paris
    2020
    Les secrets du Peuple des fées sont désormais bien gardés : pour se protéger d'Artemis Fowl, elles ont effacé tous ses souvenirs. Sauf qu'aujourd'hui, elles auraient bien besoin d'un de ses coups de génie : Opale Koboï, une fée dangereuse et assoiffée de pouvoir les menace. Annihiler le Peuple des fées, humilier Holly Short et Artemis avant de les supprimer... ambitieux programme. Artemis doit à tout prix retrouver la mémoire, et vite !
  10. item 10
    La chocolaterie de monsieur Lapin
    Elys Dolan
    Nord-Sud Namur
    2018
    Vous voulez savoir d'où viennent les oeufs de Pâques ? Alors, venez visiter la chocolaterie de Monsieur Lapin… Monsieur Lapin fait travailler les poules : elles doivent manger du chocolat pour pondre des oeufs de Pâques. Monsieur Lapin veut toujours plus de production, plus d'argent… et il soumet les poules et son usine à un rythme fou, jusqu'à l'explosion…
  11. item 11
    My Hero Academia (21) : L'étoffe des héros
    Kohei Horikoshi
    Ki-oon Paris
    2020
  12. item 12
    Joyeuses Pâques, Pierre !
    Beatrix Potter
    Gallimard Jeunesse Paris
    2020
    Le jour de Pâques, le généreux Pierre décide d'offrir des oeufs à tous ses amis. Au fil des pages, amusez-vous à toucher et sentir les plumes, les queues et les tissus de nos compagnons si charmants.
  13. item 13
    The best lies
    Sarah Lyu
    Fibs
    2020
    Remy a dix-sept ans, et ce soir-là, sa vie bascule. Jack, son petit ami, est abattu de plusieurs balles en pleine poitrine. Et c'est sa meilleure amie à elle, Elise, qui a appuyé sur la détente. Mais Remy ne se souvient de rien, à part du bruit des coups de feu qui résonne encore à ses oreilles, et du sang de Jack sur ses mains. Cette tragédie ne peut être autre chose qu'un terrible accident, n'est-ce pas ? Elise a dû confondre Jack avec quelqu'un d'autre. Elle ne peut pas le lui avoir enlevé volontairement. Elise est sa meilleure amie, sa famille - la vraie, celle qui veut d'elle. Remy ne peut pas la perdre en plus d'avoir perdu Jack. Alors, en même temps que la police qui l'interroge, Remy enquête. Elle plonge dans ses propres souvenirs, et fouille sa mémoire infidèle dans l'espoir de sauver une amitié qui signifie tout pour elle. Et de comprendre, enfin, ce qui s'est réellement passé.
  14. item 14
    La famille Monstre (6) : La famille Monstre a peur du noir
    Falzar
    Rageot Paris
    2020
    Tu lis, tu ris, mission accomplie ! Ce soir, Julot Monstre reste dormir chez ses copains Mia et Rémi. Mais papa Monstre et maman Monstre sont un peu inquiets. Et si Julot avait peur du noir ? Des monstres de la nuit ? Ils hésitent à partir, écoutent à la porte, regardent au travers de la fenêtre... Mais en s'inquiétant pour leur fils, les parents Monstre font peur aux enfants. Pour avoir la paix, les trois copains trouveront bien une solution : et si toute la famille Monstre dormait à la maison ?
  15. item 15
    La grande glissade de l'ours
    T.Richard Morris
    Albin Michel Jeunesse Paris
    2020
    Un beau jour, l'Ours, un brin trop curieux, s'approche d'une rivière et... craac ! tombe à l'eau ! S'agrippant avec difficulté à un rondin bancal, il commence à dévaler le courant... et s'apprête à faire la rencontre de drôles d'animaux. Attention, risques d'éclaboussures !
  16. item 16
    Où est le dragon ?
    Leo Timmers
    Cambourakis Paris
    2020
    Le roi a vu un dragon et ne parvient pas à s'endormir tant il est effrayé. Pour le rassurer, trois chevaliers pas si dégourdis se lancent à sa recherche, à la lueur de leur bougie. Entre les murs du château fort et les allées du jardin plongés dans la nuit, ils croisent toutes sortes de créatures à cornes, à piques et à pointes qui se révèlent bien moins effrayantes à la lumière que dans l'ombre. Fatigués et convaincus que le dragon s'est enfui, ils regagnent leur lit. Car n'est-il pas temps aussi pour le dragon de se reposer ?
  17. item 17
    Ultralazer (2) : Rok
    Maxence Henry
    Delcourt Paris
    2020
    Horb et ses amis découvrent Rok, une planète désertique où les pierres précieuses remplacent la terre et le manque d'eau fragilise la vie. Les Buzards s'y sont pourtant installés depuis longtemps et en pillent les ressources. A Agathe Xiloïde, une cité construite au pied d'un arbre géant, nos héros trouveront les alliés qui les aideront dans leur quête. Car, si Topoï est condamnée, il reste un espoir pour Rok !
  18. item 18
    La nuit est mon royaume
    Claire Fauvel
    Rue de Sèvres Paris
    2020
    Claire Fauvel brosse le portrait fiévreux d'une génération qui refuse les carcans et pour qui la création est viscéralement liée à l'espoir et à la liberté.
  19. item 19
    Sami et Julie (28) : Le spectacle de Sami et Julie
    Thérèse Bonté
    Hachette éducation Montmorillon
    2017
    Sami et Julie préparent un superbe spectacle avec en invité d'honneur : Tobi ! Eteignez les portables, le spectacle va commencer !
  20. item 20
    Sami et Julie (20) : Les super cartes de Sami
    Thérèse Bonté
    Hachette Paris
    2020
    Sami a récupéré une pochette de cartes au supermarché. Super, des cartes monstres ! Réussira-t-il à avoir la collection complète ? Il s'agit d'un titre de niveau 3 (fin de CP) avec quelques sons complexes tels que -tion, -eau, -eille. "
  21. item 21
    Bonbon Super (1) : 1, 2, 3, pistache
    Saïd Sassine
    Editions Glénat Glénat Grenoble Paris
    2019
    Par le pouvoir du cristal de sucre ! Cassius, le chien solitaire, ne quitte jamais son île sauf pour son travail de chasseur de monstres. Ce dur à cuire au coeur tendre ne s'est jamais remis de la disparition de sa femme. Jusqu'au jour où des météorites s'écrasent sur son île, libérant d'étranges créatures, deux magnifiques jeunes filles : Amande et Praline. Ces deux enfants vont grandir avec Cassius et développer rapidement d'étranges pouvoirs : la capacité de se transformer en redoutables guerrières, mais avec une contrepartie... particulière. En effet, elles ne peuvent se régénérer qu'en ingurgitant une dose de sucre phénoménale ! Grace à leurs valeurs et leur courage, elles vont gagner la confiance des habitants et devenir des héroïnes : les Bonbons Supers ! Mais le destin des deux ados va se retrouver bousculé par l'arrivée de Stan, le prince des enfers. Pour corser le tout, il se pourrait qu'il existe un troisième Bonbon Super répondant au prénom de Pistache et qui, elle, aurait connu un destin bien différent de nos deux héroïnes...
  22. item 22
    Roches, minéraux & pierres précieuses : Une encyclopédie visuelle des trésors de la terre
    Dan Green
    Gallimard Jeunesse Paris
    2020
    Cette encyclopédie des trésors de la Terre présente tous les types de roches, de minéraux, de fossiles et de coquillages. De superbes photographies permettent d'admirer les pierres les plus fines, les fossiles les plus étonnants et les coquillages les plus exotiques. La formation de tous ces trésors est expliquée. Les sites naturels où l'on peut les trouver sont décrits. Leurs usages dans les sciences, les arts, l'industrie ou la construction sont signalés. Plus de 1000 photographies. Une mine d'informations. Toutes les richesses naturelles de la Terre. De superbes images. L'ouvrage idéal pour les géologues amateur.
  23. item 23
    Boule à zéro (8) : Le Fantôme de la chambre 612
    Ernst
    Bamboo Charnay-les-Macon
    2020
  24. item 24
    Sami et Julie (30) : Vive les vacances
    Thérèse Bonté
    Hachette éducation [Vanves]
    2018
  25. item 25
    Violette & Zadig (3) : Panique au chateau !
    Mr Tan
    Bayard Jeunesse Paris
    2020
    Violette dort paisiblement dans son royal lit quand un bruit terrifiant la réveille : on dirait un monstre ! La petite princesse n'ose plus bouger et se barricade dans sa chambre. C'est sans compter sur Zadig, qui adore les montres et compte bien capturer celui qui semble semer la panique au château. Accompagnée de sa fidèle licorne, Violette accepte de s'aventurer dans les couloirs sombres du palais...
  26. item 27
    Ma licorne fait des prouts à paillettes
    Suzanne Barton
    Gautier-Langereau Paris
    2020
    Une petite fille présente son compagnon licorne : elle est un peu collante parfois, il lui arrive de sentir mauvais et de faire de drôles de prouts ! Elle peut être pénible mais très attachante aussi...
  27. item 28
    Super-Ouaf au carnaval
    Stéphanie Guérineau
    Milan Jeunesse Paris
    2020
    Au Carnaval de Venise, une belle et riche dame se fait voler, par un arlequin, un morceau de sa robe de marquise. Entre canaux et ruelles, Super-Ouaf, le chien détective, et La Puce, son associée, filent à la poursuite du larron... Mais attention à la conclusion : tel est pris qui croyait prendre...
  28. item 30
    Garfield (20) : Garfield ne se mouille pas
    Jim Davis
    Dargaud Paris
    2012
  29. item 31
    IRL - Dans la vraie vie
    Cory Doctorow
    Akileos Paris
    2019
    Anda s'est plongée avec délice dans Coarsegold Online, un jeu de rôle multijoueur sur Internet où elle passe la majoré de son temps libre. Un lieu magique où elle peut devenir une guerriere, un chef, une héroïne. C'est aussi un sanctuaire lui permettant de rencontrer des gens venus du monde entier et de se faire des amis. Mais les choses se compliquent quand Anda se lie d'amitié avec un gold farmer, un jeune chinois pauvre dont l'avatar collecte illégalement des objets de valeur pour les revendre à des joueurs des pays développés qui ont de l'argent à dépenser. Ce comportement est contre les règles du jeu Coarsegold, mais Anda va vite se rendre compte que les notions de bien et de mal sont moins évidentes quand la vie d'une personne bien réelle est en jeu.
  30. item 32
    Sami et Julie (31) : Le match de foot de Sami et Julie
    Thérèse Bonté
    Hachette éducation [Montmorillon]
    2018
  31. item 33
    Sami et Julie (29) : Le défi nature de Sami et Julie
    Thérèse Bonté
    Hachette éducation Vanves
    2019
    La maîtresse propose un défi « zéro déchet » aux enfants. La famille de Sami et Julie se lance dans cette nouvelle aventure.
  32. item 34
    Le Loup qui explorait paris
    Orianne Lallemand
    Auzou (Editions) Paris
    2020
    Louve rêve de découvrir Paris, la capitale de la mode et de l'amour. Mais la ville, ah ! Loup n'aime pas ça. Qu'à cela ne tienne, Louve ira seule ! Et si Loup veut la revoir, il n'a qu'à venir la rejoindre au Coeur de Paris. Voici donc notre Loup lancé à la recherche de son amoureuse dans les rues de la capitale...
  33. item 35
    Y a-t-il des ours en Afrique ?
    Satomi Ichikawa
    l'Ecole de loisirs Paris
    1998
    Une petite fille oublie son ours en peluche dans un petit village lors d'un voyage en afrique. Méto, un petit garçon du village se fait une mission de le lui ramener. Il traverse donc la savane, croisant tous les animaux qui s'y trouve, de la girafe à l’éléphant en passant par le lion, et tous se demandent, quel est ce drole de petit animal?
  34. item 36
    C'est comme ça ! ([1]) : Rire comme une baleine
    Marc Lévy
    Hachette Jeunesse [Levallois-Perret]
    2017

Les bibliothécaires et des lecteurs vous conseillent

Roman Ado-Adultes: Dix de Marine Carteron

(publié le 13/05/2020)

10 personnes coincées sur une île pour participer à un escape game littéraire ! Cela paraît super sauf quand les candidats meurent violemment et étrangement les uns après les autres... Qui est coupable?


Une adaptation très libre et trash des Dix petits nègres. On y parle de mythologie, de jeux d'échecs, d' adolescence, de relations familiales, de secrets inavouables.....

Bref après les Autodapheurs et Génération K  Marine Carteron nous surprend et nous embarque dans un roman ado haletant et palpitant !!!


Le bal des folles de Victoria Mas

(publié le 13/05/2020)

Nous en sommes en 1885 à Paris.

À l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, les "aliénées" attendent avec impatience et fébrilité le fameux "Bal" de la Mi Carême où elle se fardent se déguisent pour danser devant tout le gratin de Paris.

Dans cet asile on dit que depuis l'arrivée du Fameux Charcot seules les véritables hystériques y sont internées : mais le doute subsiste.

Victoria Mas nous fait découvrir à travers les histoires d'Eugénie jeune fille avide de liberté, de Geneviève, infirmière dévouée corps et âme à Charcot , de Louise adolescente hystérique abusée sexuellement et de Thérèse une ancienne prostituée ,la condition féminine en cette fin du 19ème siècle ou dès qu'une femme ne correspondait pas aux critères patriarcales ou religieux on la considérait comme malade et folle.

Un roman incisif, réaliste où l'on plonge dès les premières lignes dans le Paris du 19ème ! On s'y croit , on avance dans les rues, on parcourt cet hôpital si renommé qui fait froid dans le dos. On vit, on respire, on crie et on étouffe avec toutes ces femmes "maltraitées" et incomprises de cette époque!

Un hymne à la liberté pour ces femmes que la société essayait de réduire au silence!

Glaçant et passionnant



L'empreinte  d'Alexandria Marzano-Lesnevich

(publié le 15/04/2020)

Alex, l'auteur de ce livre est étudiante en droit lorsqu’elle tombe sur le dossier de Ricky Langley: pédophile condamné à mort pour le meurtre du petit Jeremy Guillory 6 ans.

Elle qui a toujours été contre la peine de mort est épouvantée par les aveux de Ricky et ébranlée dans ses convictions : pour elle cet homme doit être exécuté.

Mais Alex ne va pas tarder à prendre conscience de son origine en découvrant un lien tout à fait inattendu entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle n'aura alors de cesse d'enquêter inlassablement sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable.

On pourrait au départ de la lecture penser à un énième roman documentaire sur une affaire criminelle, mais l'auteur va beaucoup plus loin en cherchant à comprendre et retracer la vie de chaque protagoniste aussi bien du coté de la victime, que du bourreau, tout en plongeant dans son histoire personnelle.

Ce récit au croisement du thriller, de l'autobiographie et du journalisme d'investigation, montre clairement combien la loi est quelque chose d'éminemment subjectif, la vérité étant toujours plus complexe et dérangeante que ce que l'on imagine.

Aussi troublant que déchirant.




10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange - Elif Shafak

(Publié le 14.04.2020)

Téquila Leila, prostituée, est assassinée. Durant 10 minutes et 38 secondes, son cerveau continue de fonctionner. Leila se souvient des parfums, des odeurs, des couleurs, des images et des émotions qui ont marqués sa vie. On suit alors la vie de Leila, on comprend les pourquois de cette fin tragique.

Elif Shafak raconte ainsi l'histoire de nombreuses femmes en Turquie et dresse le portrait de personnages relégués aux marges de la société, tous aussi attachants.


Comme des frères - Claudine Desmarteau

(Publié le 30.03.2020)

Comme des frères par Desmarteau

6 ans après, Raphaël raconte son groupe de potes, une adolescence insouciante, rebelle, violente...

Tout au long de cette lecture, la tension monte. Claudine Desmarteau, dans une langue à la fois crue et tendre, nous offre l'histoire qui hante encore son héros.



La vérité sur le mensonge - Benedict Wells

Dix nouvelles écrites entre 2008 et 2018, voilà ce que nous propose le jeune auteur Benedict Wells.

la vérite sur le mensongeDix nouvelles drôles, fantastiques, troublantes, surréalistes. On se balade entre Star Wars et son origine, les  grands romans classiques qui prennent vie et se chamaillent, une partie de ping-pong sans fin, une mouche qui assiste à une dispute conjugale...

Comme il l'avait déjà fait avec "La fin de la solitude" L'auteur nous accroche à ces personnages et c'est là la force de ces courts récits : réussir en quelques pages à vous faire pénétrer dans des mondes, des quotidiens différents à chaque fois.

Bref,un condensé humaniste, Kafkaïen et émouvant.

A lire absolument!


Dans son silence - Alex Michaelides

(Publié le 26.03.2020)


Très gros coup de coeur pour ce thriller à l'intrigue très bien ficelée et à la fin époustouflante ! 

Alice, jeune peintre britannique en vogue, est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte du sang de son mari. Aussitôt arrêtée elle ne prononcera plus jamais le moindre mot. Elle est jugée mentalement irresponsable et envoyée dans une clinique psychiatrique. Six ans plus tard, le docteur Theo Faber, ambitieux psychiatre, n’a qu’une obsession : parvenir à faire reparler Alice. 


Bruno Berchoud - Le dit des rides

(Publié le 24.03.2020)


Couverture dit des ridesCe texte poétique, composé de cours paragraphes chante la vieillesse. Chaque page est un éloge du temps qui passe. On suit une femme dans ses souvenirs d'enfant, de mère, de grand-mère, d'arrière grand-mère, à travers son regard et celui de son fils.

A lire et à relire...


Louise Mey - La deuxième femme

(Publié le 24.03.2020)

Sandrine est moche, grosse et moche et ne sert à rien c'est ce qu 'on lui répète depuis l'enfance. Pour elle les relations humaines et  surtout l'amour lui semblent inaccessibles. Jusqu'au jour ou elle le rencontre,lui," l'homme qui pleure", celui qui vient de subir le drame de la disparition brutale et inexpliquée de sa femme.

Elle va alors devenir sa deuxième femme aimante, reconnaissante, et une deuxième mère pour le fils. Et puis un jour la première femme revient amnésique et tout est remis en cause.

Louise Mey nous livre ici un thriller psychologique oppressant et haletant. Petit à petit elle nous plonge insidieusement dans la vie de cette deuxième femme qui doucement va réaliser que cet amour qu'elle croyait pur et exceptionnel est en fait un piège qui se referme sur elle....

On est littéralement happé par cet intrigue originale et l'écriture vive et cinglante de Louise Mey.


Minh Tran Huy - Les Inconsolés

(Publié le 23.03.2020)


CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 75

Si ce n'est pas encore fait, découvrez l’auteure Minh Tran Huy avec ce roman aux allures de conte de fée cruel. Amour impossible, blessures d’enfance, poids des origines, tout s’entremêle dans cette courte histoire qui flirt avec le polar.

Lise étudiante cultivée et d'origine modeste rencontre Louis, fils d'une famille bourgeoise promis à un bel avenir. Mais petit à petit leurs différences créent des failles dans leur amour qui devient dès lors impossible, jusqu’au dénouement final beau mais tragique.


Mathieu Palain - Sale Gosse

(Publié le 23 mars 2020)

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 75Dans ce roman nous suivons Wilfried, enfant placé en famille d’accueil à 8 mois, qui durant son adolescence va être viré de son club de formation pour violence, alors qu’un bel avenir se dessine pour lui dans le football. Comment garder la tête hors de l’eau et à qui se fier quand on perd tous ses repères et ses rêves ?

En parallèle nous découvrons le quotidien des éducateurs et d’autres enfants au coeur de la Protection Judiciaire de la jeunesse (PJJ), ce roman se lit presque comme un témoignage, un documentaire. Court mais intense, avec des personnages attachants, encore une belle découverte chez l’Iconoclaste.



Les slips : Artigue Julien (roman Jeunesse Premières Lectures)

(publié le 5/11/2019)


Voilà un roman qui va faire éclater de rire vos p'tits loups et les tenir en haleine jusquà la fin!

A l'école, tous les jeudis matin pendant l'heure de sciences, Lucas et ses copains découvrent un slip sous les tables! Tous toujours différents; boxer, caleçon, culotte tout y passe!

Mais d'où viennent et surtout à qui appartiennent ces éléments incongrus qui traînent dans la classe?

Discrètement, la bande de copain va mener l'enquête jusqu'au dénouement final pour le moins surprenant.

A prtir de 6 ans. 


Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous : Stragier Nathalie (roman Ado)

(publié le 19/09/2019)

Andréa a 16 ans et une vie déjà compliquée : sa mère a disparu probablement assassinée par un tueur en série dix ans plus tôt et elle vit entre un père flic , Pierrick le grand frère hyper sportif et Tiago le petit rêveur. Son rêve partir faire le tout de l' Europe avec son meilleur ami Mathias aux prochain été. Mais son père est loin de vouloir laisser partir sa « fille ».

C'est dans cette ambiance de rébellion adolescente que va surgir de nulle part Pénélope, jeune fille  aux goûts vestimentaires surréalistes et aux réactions incontrôlées.

Andréa va découvrir que Pénélope vient en fait de 2187 pour étudier notre époque (pour elle le Moyen-âge)et qu'elle est restée coincée chez nous !

Andréa réussira-t- elle à l'aider et surtout voudra-elle encore le faire après avoir découvert ce qui se prépare dans le futur et le terrible secret de Pénélope.

Une histoire haletante , hilarante et décapante mais qui va encore plus loin que cela  et se pose la question du féminisme ; de la place de chaque genre dans notre société et la société future.

Bref une comédie qui pousse à la réflexion !



La plus précieuse des marchandises : Grumberg Jean-Claude

(publié le 14/05/2019)

 

« Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron. Non non non non, rassurez-vous, ce n'est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. »

Si ce livre commence comme un conte, et cela peut être déroutant au premier abord, vous vous laisserez rapidement emporter par cette histoire terrible et émouvante, au style percutant.

« Pardon ? Encore une question ? Vous voulez savoir si c'est une histoire vraie ? Une histoire vraie ? Bien sûr que non, pas du tout. Il n'y eut pas de trains de marchandises traversant les continents en guerre afin de livrer d'urgence leurs marchandises ô combien périssables. Ni de camps de regroupement, d'internement, de concentration, ou même d'extermination. Ni de familles dispersées en fumée au terme de leur dernier voyage... »

Un livre court, beau et nécessaire …  A ne pas louper !

 

Je, d’un accident ou d’amour : Demey, Loïc

(publié le 14/05/2019)

Vous n’êtes pas très poésie ? Moi non plus, pourtant ce livre (PRIX SGDL RÉVÉLATION DE POÉSIE ET COMPAGNIE) fait l’unanimité. Laissez-vous emporter par cette histoire et la plume unique de Loïc Demey : un court texte de 15 pages dans lequel l’auteur remplace un verbe par un adjectif ou un nom, ce qui n’enlève rien à la compréhension du texte et le rend peut-être même encore plus touchant. Une expérience unique, et bien trop courte pour un si beau poème.


Fédérico Axat, l'opossum rose

(publié le 03/05/2019)


Désespéré, Ted McKay est sur le point de se tirer une balle dans le crâne lorsque le destin s’en mêle et qu’un inconnu sonne à sa porte. Et insiste. Jusqu’à lui glisser un mot sur le palier. 
Un mot écrit de la propre main de Ted, et on ne peut plus explicite : Ouvre la porte. C’est ta dernière chance. 
Ted ne se souvient absolument pas avoir écrit ce mot. Intrigué, il ouvre à l’inconnu, un certain Justin Lynch. Et se voit proposer un marché séduisant qui permettrait d’épargner un peu sa femme et ses filles : on lui offre de maquiller son suicide en meurtre.

Un thriller palpitant et surréaliste qui vous déboussole et vous fait voyager dans les méandres de l'esprit humain !

Fédérico Axat nous rend accroc à son personnage énigmatique et à cet opossum rose qui se balade entre les pages perturbant et terrifiant... 


Dan Chaon, Une douce lueur de malveillance

(publié le 21/03/2019)


Dustin Tillman est psychologue, veuf et père de deux ados.

Ses parents et son oncle et sa tante ont été sauvagement assassinés 30 ans plus tôt par son frère adoptif arrété et emprisonné.

Sauf que lorsque débarque dans son cabinet un ancien flic obsédé par un tueur en série hypothétique et qu'il apprend que son demi-frère est reconnu innocent et libéré grâce à son ADN tout est remis en question.

Un roman atypique : à la fois thriller, roman noir et drame psychologique.

Dan Chaon nous invite dans les méandres de l'esprit humain, de la conscience, des rêves et des souvenirs de chacun des personnages.

La force du livre réside dans la richesse et la complexité des portraits que Chaon dresse et dans la façon dont les personnages interagissent les uns envers les autres. (Le psy, ses fils, ses cousines, son patient...)

Cette histoire est une profonde réflexion sur les thèmes de la croyance, du mensonge, de la subjectivité de la vérité, de la réalité améliorée.

D'ailleurs comme le dit Dustin, « parfois, il y a un grain de vérité dans ce que les gens disent ». Cela n'est pas faux. Parfois…



Nicolas Mathieu, Leurs enfants après eux

(publié le 11/12/2018)

Prix goncourt 2018

Est-on condamné à mener l'existence de nos parents ? Peut-on conjurer le sort et lever la malédiction, quitte à prendre des chemins de traverse ?

Ces pères, ouvriers au chômage qui rabâchent la mémoire ouvrière et donnent à ceux qui ne l'ont pas vécu le sentiment d'être passés à côté de l'essentiel. Ces pères immigrés, « suspendus entre deux rives, mal payés, mal considérés, déracinés, sans héritage à transmettre. » Ces mères qui «  finissaient toutes effondrées et à moitié bonniches, à ne rien faire qu'assurer la persistance d'une progéniture vouée aux mêmes joies, aux mêmes maux »


Anthony, Hacine, Clem', Steph', enfants de prolos, d'immigrés, de petits-bourgeois dans une Lorraine sinistrée depuis la fermeture des hauts fourneaux, ne se résignent pas à ces vies qui leur sont promises en héritage.

Années 90. Ils ont 14, 16, 18, 20 ans au fil de quatre chapitres qui nous font plonger dans leur être le plus profond, leurs émois, leurs rêves, leurs fantasmes d'adolescents puis de jeunes adultes.
Ce roman nous parle de l'incandescence de la jeunesse L'intensité , la précision, la crudité de la langue permettent à l'auteur de faire jaillir des personnages tous très attachants. La vie pulse en eux et on ressent chacune de ses pulsations.
C'est le roman d'une génération ; celle qui avait une vingtaine d'années en 98 ; mais c'est avant tout une une chronique sociale, politique même lorsqu'il fait écho à la rage de ceux qui se découvrent coincés comme l'ont été leurs parents dans la précarité ou la sclérose intellectuelle. 
Nicolas Mathieu dresse là une carte des territoires de l'immobilité sociale, de la France des périphéries avec une rare acuité.
Pourtant on y tombe jamais dans le pathos, car le roman est traversé par des lueurs d'espoir qui éclairent tout...


Stefan Hertmans, Le coeur converti

(publié le 08/11/2018)

Lorsque l’auteur apprend que Monieux, le petit village provençal où il a élu domicile, a été le théâtre d’un pogrom il y a mille ans et qu’un trésor y serait caché, il part à la recherche d’indices.

Il va  alors se retrouver dans les pas de Vigdis, jeune noble normande tombée amoureuse de David, étudiant à la yeshiva de Rouen. Au péril de sa vie, elle le suit dans le Sud, commence à prier son dieu et devient Hamoutal. Son père ayant promis une forte somme à qui la ramènerait, des chevaliers se lancent à sa poursuite. Puis les croisés, de plus en plus nombreux sur le chemin de Jérusalem, semant mort et destruction dans leur sillage, s’intéressent à cette femme aux yeux bleus. 


C’est le début d’un conte passionnant et d’une reconstruction littéraire grandiose du Moyen Âge. S’appuyant sur des faits et des sources authentiques, cette histoire d’amour tragique, menée comme une enquête, entraîne le lecteur dans un univers chaotique, un monde en pleine mutation…..

Au fil des pages et des épreuves l’auteur imagine, ressent ce que Vigdis a vécu et le lecteur  s’attache profondément et tristement à cette jeune femme prise dans la tourmente de son époque !



Adeline Dieudonné, La vraie vie  

(Publié le 20/09/2018)


C’est une histoire apparemment banale qui commence. Cette histoire c’est Elle, une petite fille de 10 ans qui nous la raconte… Elle n’a pas de prénom, ça pourrait être n’importe quelle fillette. Elle nous raconte sa vie si tristement normale. Elle vit dans une banlieue morose avec un père chasseur, violent qui collectionne ses trophées dans une chambre spéciale ; une mère « qui ne sert à rien » et son petit frère Gilles. Gilles est sa raison de vivre, son rayon de soleil…

Jusqu’au jour où un drame surréaliste va ôter ce sourire à Gilles. Alors la fillette va décider coûte que coûte de faire à nouveau briller son rayon de soleil et pourquoi pas pour ça trouver le moyen de remonter le temps ?

Dans ce roman, on grandit avec l’héroïne ; on vit avec elle de sa candeur d’enfant ; avec elle on se prend la triste réalité en face en entrant dans l’adolescence ; avec elle on espère ; on se bat ; on  découvre à nouveau la « Vraie Vie ».

Un livre tristement drôle, étouffant, émouvant, sensuel à ne pas rater !


Philippe Lançon : Le Lambeau

(Publié le 18/09/2018)

Philippe Lançon est journaliste à Libération et à Charlie-Hebdo. Le 7 janvier 2015, il fut victime de l’attentat à Charlie-Hebdo et l’un des rares survivants.
Il raconte l’attentat tel qu’il l’a vécu, les longs mois à l’hôpital et en rééducation après 17 interventions….

 «  Le patient lutte, survit, meurt. Les autres sont en visite simple. Leur vie ordinaire et leur confort sont déplacés. J’y pensais peu : ce qui avait lieu au-delà de ma porte et de l’ascenseur appartenait à un monde  qui me semblait plus qu’éloigné, improbable. Ces gens avaient sans doute des vies, dehors, mais ces vies ont disparu, dès le premier jour, dans des coulisses d’où elles ne sortaient que pour exister ici, sur ma scène, dans ces quelques mètres carrés. Ceux qui entraient dans la chambre avaient, en dehors d’elle, moins d’existence que des personnages de roman, une fois le livre fermé. Je ne parvenais plus à les imaginer en dehors du cercle réduit de ma propre vie. »

Un sacré souffle d'intelligence, et d'émotion !

Pierre, Coline : La révolte des animaux moches (Roman Jeune)

Depuis qu'un langage universel a été inventé et permet à tous les êtres vivants, humains et non-humains, de communiquer, il n'y en a plus que pour les chevaux. Chevaux par-ci, chevaux par-là mais y en a marre à la fin ! Surtout qu'à cause d'eux, les animaux moches sont totalement snobés et méprisés. La révolte gronde ! Embarquez-vous dans une fable animale pas comme les autres ! Drôle et émouvante cette histoire de Hyène, de crocodile, de Mygale et de Boa  ravira vos enfants dès 8 ans.


Well, Benedict : La fin de la solitude

Ce livre retrace le parcours d'une fratrie , Liz, Marty et Jules : 3 enfants différents mais inséparables qui vivent une enfance insouciante et douce ... Jusqu’au jour où ils perdent leurs parents dans un tragique accident de voiture dans le sud de la France.

Placés dans le même pensionnat froid et sans âme, ils deviennent vite des étrangers les uns pour les autres, s’enfermant chacun dans une forme de solitude – écriture, drogue, écrans.

Jules le plus jeune est le plus solitaire des trois ; delaissé par Liz et Marty il rencontre Alva une jeune fille belle et énigmatique qui deviendra sa seule amie et surtout son obsession....

Vingt ans plus tard, Jules se réveille d’un coma de quelques jours. À la lisière de l’inconscient, il se souvient....

La "Fin de la solitude" est le roman du deuil et de la solitude mais surtout c'est un roman poignant, bouleversant ou chacun y trouvera forcément des réminiscences de sa propre histoire....

Un livre qui ananlyse la notion de destin avec sensibilité; une histoire qui vous hantera longtemps après l'avoir terminée.


Perrin, Valérie : Changer l'eau des fleurs

Voici donc l'histoire de Violette : sacrée personnalité, avec ses airs de petit oiseau perdu ! Quelle battante et quelle adorable femme.

Elle a en elle une force de vie et de bienveillance qui fait chaud au coeur.

Doublement résiliente, elle avance vaillamment dans les allées du cimetière (puisque c'est son travail, elle est garde-cimetière) et dans sa vie.

Juste mélange d'histoires de personnes attachantes, d'environnement bien particulier (un cimetière, fallait oser !), des histoires d'amour (parfois contrariées), un zeste de zen (avec le sage Sasha), quelques leçons apaisantes de la belle naure et un crescendo d'énigme, de suspense savamment distillé....Un beau et délicieux cocktail !

Bref, c'est un très beau roman, qui nous offre une héroïne faible et forte, qui est tantôt une petite soeur qu'on voudrait aider et tantôt une grande soeur qui nous épate et nous guide....

Vélérie Perrin est native de Gueugnon et a beaucoup discuté avec Norbert Jolivet (personnage du roman), fossoyeur de la Ville de Gueugnon.

Un livre qui fait du bien !

Christophe André : Et n'oublie pas d'être heureux : abécédaire de psychologie positive

Un abécédaire qui tourne autour du bonheur, qui parfois le touche du doigt, parfois s'en éloigne et donne des conseils pour s'en rapprocher !

Que du bonheur à lire ce vade-mecum qui fait du bien. Si on n'a pas trouvé le bonheur à la fin de notre lecture, on a au moins des pistes sérieuxes et on a aiguiséé ses sens pour trouver plus facilement et quotidiennement des moments de sérénité, des situations agréables, des raisons d'espérer, des observations de joie lucide et légère...

Lire ce psychiatre très connu pour que "nos moments de bonheur soient comme des bouffées d'éternité".

Paul Auster : 4 3 2 1

Une folie d'écriture !

Plus de 1000 pages pour raconter la vie d'un enfant qui devient ado puis jeune homme. En fait, un seul personnage, Archie Ferguson, mais qui devient 4 identités différentes, selon des versions différentes de sa vie. S'il n'avait pas eu ce nom, s'il n'avait pas perdu son père à 7 ans, s'il avait raté un diplôme, etc......tout aurait été différent ! 4 vies d'une seule et même personne, mêmes parents, même lieu de résidence, mêmes études....D'où le titre 4 3 2 1. Archie (ou plutôt les différents Archie) possède une intelligence acérée, une sensibilité très marquée a un goût immodéré pour la littéérature et une apptence non moins immodée pour le sexe, l'auteur dévoile ses amitiés, ses amours, ses doutes, ses engagements. 

C'est un Auster en grande forme qui revient là, fin connaisseur de l'âme humaine, sérieux, divertissant, espiègle, historien. On croit parfois lire une autobiographie de Paul Auster, amoureux de Paris, de la littérature, du sport et du cinéma. 

C'est immense, on a un peu peur de s'y perdre mais on se laisse porter par ce grand raconteur d'histoires et malgré le nombre incroyable de personnages croisés on se perd pas ! réflexion sur l'identité, le hasard, le bonheur, la quête d'existence....

Anne Bert : Le tout dernier été

L'auteure est atteinte d'une maladie incurable. Et choisit le jour de sa mort. Elle relate son tout dernier été, comme l'indique le titre. C'est très émouvant quoique très pudique. Elle évoque plus ses états d'âme que ses douleurs et sa maladie. C'est-évidemment-juste et très délicat. Et aussi une bagarre pour choisir le jour et l'heure de sa mort (en Belgique) plutôt que de finir totalement "emmurée" dans son propre corps. 

"je ne peux vivre sans désirs. Ce silence bienvenu les endort, les anesthésie, jusqu'à les faire disparaître. Alors je baisse les bras, au propre comme au figuré, et ma douleur existentielle est indicible".

Evidemment pas gai, très grave, mais c'est aussi un hymne à la vie, dont on ne sent pas tous les jours à quel point elle est merveilleuse. Elle nous le rappelle, même si pour elle c'est un crève-coeur. Car tous les évènements qui la réjouissent s'enfuient lourdement un par un....

Une attention à la nature, aux amis, à la famille, une ode aux "passeurs", un très beau livre, triste mais quand même, paradoxalement, empreint de joie (éphémère mais diablement salutaire). Pas à lire dans les moments difficiles mais à lire pour un partage fraternel et audacieux et un message très humain.


Applegate Katherine A.  : Skiddy mon ami imaginaire (roman jeune)

Jackson est un garçon de 10 ans très malin qui se rend bien compte que ses parents doivent affronter de gros problèmes d’argent. Alors Jackson s’inquiète, pour sa petite sœur, pour son père malade, pour tout et cela  lui remémore l’époque de ses 6 ans ou ils avaient dû vivre plusieurs mois dans leur voiture. C’est à ce moment-là quelqu’un d’autre refait surface : son ami imaginaire Skiddy, un chat géant qui adore tremper dans le bain et faire du skate !

Skiddy est de retour pour l’aider mais Jackson se trouve trop grand pour croire en lui… Un roman un peu dur (les larmes ne sont jamais très loin) mais un roman pour grandir, qui décrit à merveille le passage délicat où l’on doit dire adieu à l’enfance pour être jeté dans le monde des grands.

Claudel, Philippe : L'archipel du chien

Un médecin, un curé, un, instituteur, la vieille du village, le docteur et le maire découvre trois corps échoués sur leur île paisible de pêcheurs. Au lieu de prévenir qui de droit  ils décident pour le « bien être » de l’île  et de ses habitants de cacher cette découverte….

Une intrigue formidablement ficelée entre thriller classique et roman de mœurs.

Mais surtout  un conte noir sur l’âme humaine.

Une lecture symbolique de nos vies, nos travers, notre culpabilité ou pas face au sort des plus démunis, notre altruisme, notre individualisme….

Une fable  réussie  sur la tragédie des migrants et la réaction des sociétés confrontées à cette misère.

Roman Ado/ Jeunes adultes

Pavlenko, Marie : Je suis ton soleil


Deborah s’apprête à avoir 18 ans et a le bac en ligne de mire. Mais elle démarre son année de terminale sans chaussures (dévorées par son chien Isidore), avec une mère obsédée par les découpages de magazines et un père qui semble avoir une relation cachée avec une mystérieuse inconnue. Bref tout va mal et il va lui falloir de l’aide, du courage et des amis .

On vit avec Deborah et ses 18 ans, elle nous fait pleurer, éclater de rire, frissonner.On se plonge ou se replonge dans le monde de l'adolescence si bien retranscrit par l'auteur. C'est magnifiquement bien écrit, l'humour est omniprésent même dans les situations les plus dramatiques! On y trouve des clins d'œil aux grands auteurs, à Brassens. Barbara..... Bref c'est lumineux et sublimement drôle !!! On voudrait reste vivre dans ce livre!

Guillaud-Bachet, Johann : Noyé vif

Six personnes vont faire un stage de voile sur un bateau. Ils quittent le port de Sète pour voguer sur la Méditerranée. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'une tempête se déclare, emportant dans les vagues le moniteur et blessant l’un d’entre eux. La panique commence à les submerger et se sentant en danger, ils appellent au secours. Cependant ils ne sont pas seuls : un autre bateau est en grande difficulté, et il est remplit de migrants. Tous deux sont dans la même zone à secourir...  Si on ne peut pas sauver tout le monde qui doit-on choisir ?

Un roman court, bien écrit et bien ficelé, aux questions percutantes et avec une petite dose d’humour noir. Un très bon premier roman pour Johann Guillaud-Bachet.


Delphine Minoui : Les passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie

Pendant quatre ans, Daraya a subi un siège implacable imposé par Bachar al-Assad. De 250 000 habitants résistants. Parmi eux 40 jeunes Syriens décident de créer une bibliothèque publique avec les livres qu'ils vont dénicher sous les ruines des maisons éventrées. Ils vont ainsi rassembler 15 000 ouvrages dans le sous-sol d'un immeuble un peu plus préservé que les autres...

Malgré le manque d'eau, de nourriture et d'électricité, ils se nourrissent intellectuellement d'âme et une force nouvelle. Grâce aux livres ils résistent, ils survivent et espèrent. 

Bombardés et affamés durant 4 ans, ils finirent par capitules pour être évacués au Nord de la Syrie. Mais les mots et les idées resteront ancrés en eux comme les notions de la liberté et de démocratie.

Un exemple puissant du pouvoir de la lecture !


Lemaître, Pierre : Couleurs de l'incendie

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie.

Parce qu’on a adoré « Au revoir la haut »

Parce qu’on attendait cette suite depuis 4 ans !

Parce que "Couleurs de l’Incendie" est l’histoire d’une émancipation féminine, celle de Madeleine Péricourt dans un entre deux guerre masculin rempli de manigances….

Parce que les romans de pierre Lemaître sont toujours à la fois un grand moment de littérature et de divertissement !

Parce qu il nous balade entre lyrisme, satire, ironie et rebondissements !

Bref jubilatoire !


Roman Ado:

Vesco, Flore : De cape et de mots

A la mort de son père, Serine décide de quitter la demeure familiale pour rejoindre la Cour. Comme tant d’autres avant elle, elle devient une demoiselle de compagnie auprès de la capricieuse reine. Mais Serine ne ressemble pas aux autres courtisanes ; Audacieuse, inventive, elle se fait une place au sein de la Cour et en découvre aussi les travers : manigances, complots, loi du paraître, hypocrisie… Jusqu’au jour où on tentera de la faire disparaître…

Serine décide alors de se venger d’une façon originale et saugrenue et de rendre le sourire au roi si mélancolique.

Parviendra-telle à retrouver sa place et surtout à déjouer le complot contre le roi ?

Un roman pittoresque et savoureux où l’héroïne joue avec les mots ; se lie d’amitié avec les gentils bourreaux, ridiculise les « bêtas »  membre de la cour avec son franc-parler et ses manigances plus loufoques les unes que les autres !

Bref 180 pages de surprises et d’éclats de rire à devorées !



Laurain, Antoine : La femme au carnet rouge

Une comédie romantique sans prétention avec une petite dose de suspense et d'humour qui éveille dès le début la curiosité du lecteur. Laurent est libraire, Laure est doreuse... Rien de particulier ne devait les réunir si ce n'est un tour du destin. Laura se fait agresser et voler son sac à main. Laurent trouve le sac le lendemain sur une poubelle. Plus de téléphone portable, plus de portefeuille, aucun nom. Il mène son enquête pour tenter de retrouver l'inconnue... 

Anna Hope : La salle de bal  

Une histoire prenante et solidement documentée pour laquelle l’auteure à tout de même pris quelques libertés. On entre dans le quotidien des faibles d'esprit au sein de l'asile de Sharston dans le Yorkshire en 1911.  Tour à tour dans la tête d’Ella, John, Clem et du docteur Fuller. On rêve pendant les bals donnés le vendredi soir dans une magnifique salle, seul lieu de liberté et de rencontre pour les internés, mais on tremble également pour leur sort jusqu’à la dernière page…  Un roman à dévorer cette hiver au coin du feu avec un bon thé à la main.


Sarah Pinborough : Mon amie Adèle  

LOUISE

Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.
DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.
ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise… Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

Thriller psychologique extrêmement bien ficelé, « Mon amie Adèle » ne laissera aucun lecteur indifférent. Tour à tour vous passerez dans la tête d’Adèle puis de Louise, passant par des émotions contradictoires : qui des 3 personnages principaux est le plus fou ? L’auteur sème le doute, la psychologie des personnages est creusée et la fin est spectaculaire. Un roman à ne pas louper !



Une lectrice nous communique 2 coups de coeur de BD :


Pénélope Bagieu : La page blanche (BD)
J’ai adoré le concept et qui plus est les réelles pages blanches dans le livre sont une idée géniale aussi. Surprenant, très psychologique aussi. Une nouvelle vie commence pour elle. J’adore quand elle se met à enquêter sur son propre passé et au final elle se rend compte que la vie qu’elle menait ne lui correspondait pas tant que ça .

Margaux Motin : La tectonique des plaques (BD)
 J’ai ri  ! Je trouve que c’est une BD très rythmée. Les fantasmes qu’elle a et qui sont illustrés sont à mourir de rire. J’adore quand on a des images similaires et que les légendes donnent le ton de chaque situation.

 

Jean-Baptiste Andrea : Ma reine

Un jeune garçon différent, rêveur, qui ne comprend pas toujours ce qu'on lui demande vit dans la Provence des années 1965 dans la station-service isolée de ses parents , d'où son surnom, Shell. Il a dû quitter l'école, il aide vaillament et avec ardeur ses parents. Mais après une énième bêtise , ses parents veulent le placer en institut. Et lui décide alors de partir, loin si possible. Et à la guerre de préférence . Pour montrer qu'il est devenu un homme. Rien ne se passera comme il l'espérait. Il rencontre Viviane, petite jeune fille qui joue à être SA reine . Avec elle , tout s'invente et l'impossible devient réalité. Doux mélange de Forrest Gump et de Pagnol ! C'est  lumineux, inattendu, une ode à la liberté, à l'imaginaire , à l'espoir d'un avenir joyeux , à la différence. 


Céline Lapertot : Des femmes qui dansent sous les bombes.

Un livre coup de poing comme il en existe assez peu ....Quelque part au Congo ....Aujourd'hui ....La guerre civile fait rage, elle brise tous les rêves , les espoirs, tue la réalité  et c'est un chaos terrible qui s'installe.
Récit poignant, violent , qui laisse des traces sensibles .
Des femmes ,brisées, se relèvent et deviennent des "lionnes impavides" , elles transforment leur silence, leur abnégation en un cri de courage et de fureur.
Hommage remarquable à ces femmes puissantes et héroïques.


BD :
Zidrou et Oriol : Natures mortes

Barcelone, 1899, le quartier des artistes. Quoique criblé de dettes, le peintre Vidal Balaguer refuse de vendre le portrait de Mar, son amante, sa muse , la femme qu'il chérissait mais qui a disparu énigmatiquement quelques mois plus tôt sans laisser de trace ...Le comportement de Balaguer intrigue un inspecteur de police et la traque commence ...
Sous cette intrigue se cache un double-jeu . A la fois roman policier, conte fantastique , histoire d'amour et - extraordianire - biographie fictive. Ce Zidrou a mille et un tours dans son imagination. Du grand art . Je ne peux rien révéler, il faut que pour vous aussi, la surprise soit totale ! Tout ça rehaussé par un dessin expressif,  un véritable feu d'artifice de couleurs ! Et une couverture au toucher original qui promet déjà un régal ....
Superbe, vous dis-je !


Jean Heghland : Dans la forêt

Ce roman raconte l'isolement et la survie d'une famille américaine après un cataclysme sans doute politique . Nell et Eva, 18 ans et 17 ans ont toujours vécu dans la maison familiale, tout près d'une forêt, passionnées l'une par les études , l'autre par la danse, avec des parents originaux et aimants. Mais tout vacille, plus d'école, plus d'électricité, plus d'essence. Quand leurs parents meurent, l'un après l'autre, elles prennent leur destin en main et tentent de survivre. La forêt devient une aide, puis sujet d'angoisse puis à nouveau et définitivement refuge ....
A la fois aventure singulière , épopée psychologique, ce roman montre, entre autres, la force de l'humain confronté au pire, la puissance de l'imagination, le pouvoir de l'amour ...
"Il faut se laisser happer par ce livre-refuge aussi dévorant que régénérant" . M. Landrot, Télérama


BD :
Espé : Le Perroquet

Bastien a 8 ans. Sa maman est malade . Elle fait souvent , ce qu'on appelle, des "crises". D'après les médecins, elle souffre de troubles bipolaires à tendance schizophrénique. Régulièrement elle fait des séjours plus ou moins longs , plus ou moins loin, dans des établissemnts spécialisés. Bastien a peur des crises de sa maman mais n'aime pas non plus les hôpitaux d'où sa maman revient totalement changée, amorphe, sans sentiment, regard vide. Absente à elle-même et aux autres.
Témoignage vécu de l'auteur d'où l'on ressort secoué. On voit bien que la violence terrible  de sa mère quand elle est en crise est égale à sa souffrance , ingérable, ainsi qu'à celle du petit garçon qui s'échappe par l'imaginaire et une forme d'espoir. Le jeu des couleurs est parfait, les dessins expressifs, les détails intelligents .
Pas un récit facile mais d'un réalisme très émouvant et d'une grande humanité.
Terrible, troublant, à lire absolument.


Une lectrice nous communique :

Ingrid Astier : Haute voltige
Je recommande cet ouvrage qui m'a beaucoup plu par le style d'écriture et l'intrigue pas ordinaire. C'est vrai que dès qu'on l'a ouvert, on peine à le refermer !


Frank Andriat : un sale livre (ados-adultes)

Un court roman fort et émouvant où nous suivons une double histoire : celle de Karine Latour, professeure de français, qui va proposer une lecture commune à sa classe « Rien, Nadir », sur l'itinéraire d’un réfugié syrien. Et celle de Nadir, le héros du roman qui raconte son histoire, nous découvrons donc avec les élèves ce ‘sale livre’. La lecture est fluide grâce aux points de vue des différents personnages. Le roman provoque le débat dans la classe, mais aussi dans les familles des élèves, car chaque lecteur reçoit le livre différemment. Il offre également des pistes de réflexions pour nous lecteurs, sur la différence et sur la littérature en général. Une petite pépite de 140 pages !



Une lectrice nous communique :

Olivier Bourdeault : En attendant Bojangles .

Magnifique premier roman ! Drôle et pétillant, loufoque et surtout inventif. C'est l'enfant de la famille qui décrit l'amour fou de ses parents malgré la maladie "qui pointe ", le rêve continue avec toute la fantaisie qui caractérise ce roman. On rit là où on devrait pleurer !
Jolie plume, j'attends le prochain roman de cet auteur prometteur !


La pluie et le beau temps , de Prévert

Les amoureux trahis , lus par une lectrice gueugnonnaise dans le métro parisien, pour que la culture soit partagée partout et par tous, dit-elle  ....

"Moi j'avais une lampe,
et toi la lumière
Qui a vendu la mèche ?"


Sans lumière pas de lampe ?
La lumière est-elle plus vivante que la lampe ?
La lumière est-elle plus vibrante que la flamme ?
Qui a vendu la mèche ?
S'il-te-plait, n'éteins jamais la lumière !


Jean-Claude Kaufmann : Le Sac : un petit monde d'amour.

Voilà un essai sur le sac à main, Mesdames ! C'est très instructif, malicieux et parfois déroutant de vérité ! Il est beau, irrésistible, simple ou sophistiqué , mais toujours le plus fidèle partenaire des femmes ! On y met tout et n'importe quoi, le futile comme l'utile . Voilà un décryptage amusant de nos manies, ou autres fantaisies. "Le sac pose un problème de remaniement existentiel tous les jours , au plus près de soi"  , pas moins ! Le sac est paradoxes et contradictions : Mystère ou pas mystère du contenu ? Objets utilitaires ou affectifs ? Tout prévoir ou aspirer à la légéreté ? Extension de soi par le sac ou extériorité de l'image de soi donnée à voir ? Et la liste est longue des significations diverses du sac ! Lisez ce petit livre sur nos secrets les plus enfouis et vous ne verrez plus les sacs (les vôtres et ceux des gens qui vous entourent ) de la même manière !

BD :

Mademoiselle Caroline et Julie Dachez : La Différence invisible

On est tous différents. Plus ou moins . Cette BD met en scène une jeune femme qui semble adaptée à une vie normale, elle a un travail, un petit ami, mais on découvre vite qu'elle a un besoin immense de repère inaltérables, qu'elle a des habitudes non négociables, elle ne supporte ni bruit excessif ni odeurs, elle ne comprend pas le 2d degré, l'implicite ni certains codes communs. En fin de compte, elle souffre énormément quand elle vit entourée de gens. Elle a vu des psys, elle s'épuise, elle réfléchit beaucoup sur elle-même jusuq'à ce qu'elle découvre via Internet, qu'elle souffre d'autisme , syndrôme Asperger . Voilà qui la soulage un peu : elle sait enfin pourquoi sa vie sociale est parfois un calvaire . Mais sa vie demeure compliquée. Elle va alors prendre son état d'"aspie" en main et enfin pouvoir être claire avec elle-mêm et les autres.
UNe BD issue d'une histoire vraie, qui explique sans notion compliquée la vie d'un autiste '"aspie", ses difficultés et son besoin d'une compréhension .
Belle lumière sur l'autisme et d'une manière plus générale, sur la différence . 


Roman ados :

David Solomons : Mon frère est un super-héros

Si tu aimes les comics, les Avengers, les histoires de fin du monde et de super-méchants , alors, dépêche-toi de lire  ce livre pour suivre les aventures de Luke Parker , de son frère Star Mec (super-héros malgré lui), de son meilleur ami qui ne pense qu'à manger et de sa voisine intrépide !
Du suspense, des fous rires, des blagues t'attendent au détour de chaque page .
Une histoire superbemnt drôle qui parle de grandir, des rivalités entre frères et de sauver le monde.


Roman Ados-Adultes :

Mechthild Gläser : Les passeurs d'histoires 

Amy et sa mère quittent l'Allemagne après des histoires de harcèlement pour l'une et une rupture pour l'autre.Elles arrivent sur une île perdue d'Ecosse chez la grand-mère maternelle d'Amy; celle-ci va alors découvrir un fantastique secret familial : elle a le pouvoir de plonger au coeur des livres !
Elle va rencontrer le Petit Prince, le lapin blanc d'Alice au pays des merveilles, Dorian Gray, Sher Khan, Sherlock Holmes, etc ........
Mais un jour Sherlock Holmes est retrouvé assassiné, le lapin blanc perd sa faculté à parler et d'autres évènements tragiques et mystérieux vont lui faire prendre conscience qu'un "voleur d'idée" met le Monde des livres en grand danger ! Commence une grande enquête pour essayer de sauver ce Monde des livres et découvrir des secrets sur ses origines.
Roman passionnant , envoûtant, et permet de découvrir ou re-découvrir les classiques de la littérature et montre les grands héros littéraires sous un angle différent !


Didier Decoin : Le Bureau des Jardins et des Etangs. 


Très beau roman qui se situe dans le Japon du XIIème siècle mais peu importe le lieu et la période ...C'est à la fois une histoire d'amour éternelle, simple mais puissante, entre la jeune et innocente Miyuki et son mari Katsuro, humble pêcheur de carpes exceptionnelles pour l'Empereur; un roman à l'écriture sensuelle où Decoin réinvente un vocabulaire pour enflammer odeurs, couleurs, parfums ; une allégorie sur la vanité des choses matérielles, la fatuité de la Cour et la force inespérée de l'amour ....


Negar Djavadi : Désorientale

Kimia Sadr est née à Téhéran et a fui dans des conditions dramatiques l'Iran à l'âge de 11 ans pour s'installer en France. Elle nous livre ici (en attendant une insémination articielle) ses souvenirs turbulents, elle dresse un portrait savoureux de sa famille atypique, elle raconte l'Iran, maiq pas seulement. On traverse avec elle  l'Orient ancien (son arrière-grand-père avait un harem de 52 épouses !) , le Téhéran des années 70, l'opposition au Shah puis à Khomeiny , l'exil et la recherche d'une nouvelle identité (passant aussi par la sexualité). Elle réussit la prouesse d'être toujours drôle .C'est un récit intelligent, sensible, plein d'humour et de lucidité. On ne s'ennuie jamais ....Et on découvre un Orient inattendu ....


Emilie Lebrun : La jeune fille qui donnait à boire à son poisson.

Après un terrible deuil, une jeune femme remplit son sac à dos, prend son petit garçon par la main et part en Amérique Centrale en quête de sens.
Un premier roman autobiographique très réussi. L'auteur se livre sans jamais utiliser le "je", ce qui fait son originalité.
Une première oeuvre prometteuse , des passages bouleversants où le courage de cette jeune femme vous prend aux tripes, vous pousse à l'introspection, vous bouscule et vous donne envie de sortir de votre bocal ....


Natacha Appanah : Tropique de la violence

Natacha Appanah nous livre plus qu’un roman, presque un témoignage réel, puissant et violent, sur les conditions de vie à Mayotte, cette île française parfois oubliée… Impossible de fermer les yeux sur ce qui se passe là-bas après cette lecture.

Nous faisons la connaissance de Marie, infirmière, qui pour l’homme qu’elle aime va s’exiler à Mayotte. Elle va y découvrir la misère, la violence, la peur, mais aussi l’amour. L’amour pour Moïse, le petit garçon abandonné par sa mère qui n’en veut pas car il porte la marque du Djinn, le démon : un œil noir et un autre vert. Mais bientôt Moïse voudra découvrir d’où il vient, qui il est, et cet apprentissage de la rue se fera aux côtés de Bruce, le roi du bidonville, pour son plus grand malheur…  


Marcus Malte : Le Garçon.

Un roman qui vous embarque sur 500 pages de bonheur !

Le garçon sans nom (Félix ? Mazeppa ?) sort un jour de la forêt, mutique, à moitié sauvage. Il découvre la vastitude du monde. Sans possibilité de parole, tout passe par ses sens, son corps, son âme , ouverte et curieuse. Il rencontre Brabek , l'ogre des Carpates, lutteur de foire philosophe; Emma la douce et tumultueuse amante; puis la guerre , horrible et vorace.
Sorte d'initiation parfois brutale, parfois lumineuse...
Un souffle puissant traverse ce roman, un style d'orfèvre !
Une belle et émouvante  histoire, une écriture splendide, au plus proche des personnages qui prennent chair.
Un vrai bonheur , vous dis-je ! Immense écrivain !

Line Papin : L'éveil

Voilà une histoire d'amour dans un Hanoï surchauffé , populaire et quasiment intemporel.Juliet, expatriée australienne rencontre un garçon un peu mystérieux, qui d'emblée la fascine. Mais le garçon est lui-même marqué par son histoire récente avec Laura, une fille fascinante, troublante et sans doute  troublée psychiquement.  Histoire d'amour douloureuse, sensuelle et enfiévrée. Sentiments forts, absolus, irréversibles. Et au-delà de l'histoire ardente , pleine de désirs et de mélancolie, le style d'une écrivaine de 20 ans d'une maturité époustouflante !  


Coline Béry (pseudonyme d'Anne Vanier, bien connue à Gueugnon !) : Adrienne Bolland ou Les ailes de la liberté.

Anne s'est prise de passion pour Adrienne et on la comprend . Quel destin ! Adrienne est née en 1895, à une période où les femmes ne choisissaient pas le chemin de leur vie. Et pourtant ....Elle, à 25 ans, tout juste pilote depuis une petite année, traverse la colossale Cordillère des Andes dans un coucou , enveloppée de journaux et emballée d'un kimono ...C'est la célébrité ! Adorant l'aviation dans ce qu'elle a d'extrême (à cette période) , femme libre et passionnée (dans un milieu exclusivement masculin) , féministe , engagée , rebelle à la bien-pensance et aux contraintes, elle traverse le siècle avec fougue et intensité. Anne / Coline  a choisi le même style rapide, lumineux, hypersensible, parfois syncopé pour traduire cette vie de comète folle et séduisante. C'est un embrasement , une urgence d'écrire comme celle qui possédait Adrienne de vivre .  Adrienne Bolland : une femme au charme impertinent et  légendaire , à (re)découvrir absolument !
"Exister pendant qu'on vit", tel était son leitmotiv .


Gaël Faye : Petit pays.

Gabriel a entre 10 et 12 ans et vit au Burundi, d'origine rwandaise par sa mère,il est bien loin des soucis politiques et raciaux qui commencent à faire imploser son "petit pays" et le Rwanda de sa mère. Jusqu'au jour où l'histoire va rattraper l'insouciance de la jeunesse....
Des mots doux qui claquent, des phrases courtes qui percutent et font jaillir toute une palette d'émotions ...
Une histoire d'innocence perdue, de racines, de passage (violent ) à l'âge adulte. Un roman intimiste et historique ! La découverte par un enfant de la cruauté absolue du monde est très émouvante .Tout est là dans ces pages que l'on avale d'une traite ...


Marc Dugain et Christophe Labbé : L'homme nu : la dictature invisible du numérique

Voici un éclairage sur un documentaire pour une fois.
Les 2 auteurs nous placent face à une dictature, douce car invisible, celle du tout numérique. Intrusive, globale, dissimulée derrière de sympathiques smileys , des prétentions démagogiques pour nous simplifier la vie , des réseaux superficiels.
Les algorithmes sont la panacée pour tout décrypter de votre vie : méls, ebooks, choix de vie, de voyage, d'amis, de convictions ....Les GAFA (Google, Aplle, Facebook, Amazon) sont devenus les vrais maitres du monde .  Ils détiennent 80% des infos personnelles de l'humanité. Et les liens entre les data-données et les services secrets américains sont désormais mis à jour. Texte dense, riche, documenté ...."1984" d'Orwell est presque une bluette à côté de ce qui est décrit là. Lecture indispensable .... avant de devenir un homme nu, sans mémoire,  programmé, sous surveillance.


Chahdortt Djavann : Les putes voilées n’iront jamais au paradis


Entre roman et documentaire, ce livre coup de poing retrace alternativement le destin de deux jeunes filles Iraniennes d’une beauté extraordinaire au destin tragique, et le témoignage outre-tombe de prostituées. Attention certains passages sont choquants, l’écriture est parfois grossière mais toujours percutante. Le récit est interrompu par des rappels d'affaires ne faisant qu’appuyer la triste réalité de la situation des femmes en Iran. À travers tous ces témoignages, ces portraits de femmes, il y a l’analyse d’une société hypocrite : celle des mollahs iraniens, celle de la plupart des hommes de ce pays (ou d’ailleurs…) et parfois des femmes aussi.


Mieko Kawakami : Heaven

2 jeunes souffrent de harcèlement au sein de leur collège. L'un à cause de son strabisme, l'autre parce que négligée et passablement sale.
C'est un livre terrible sur la maltraitance, certaines scènes sont très dures, on en sort secoué !
Et au-delà du harcèlement, toute une réflexion de ces 2 collégiens très mûrs , sur l'identité, la différence, le rapport aux autres nous interpelle. Kojima déclare même que sa faiblesse, sa soumission sont force sur les autres. "Les autres qui ne savent pas".
Texte de violence , texte aussi d'amitié sans esbrouffe, en délicatesse, texte sur une forme de résistance passive et tue mais qui permet de tenir mentalement face à des forces inégales entre le bien et le mal.
Texte sensible, loin des lectures de plage (!) , mais révélateur d'un monde pas forcément bien connu et d'un auteur à suivre ....


Roman ados-adultes :
Charlotte Bousquet : Là où tombent les anges.


Magnifiques portraits de femmes -et amies- durant la 1ère guerre mondiale, entrecroisés d'articles sur l'époque et de lettres des protagonistes. L'héroïne du roman, Solange, se réfugie à Paris pour échapper à un père alcoolique et violent. Elle va s'y faire des amies, et rencontrer celui qui deviendra son mari. Un mari cruel et manipulateur. La guerre éclatant, son mari appelé au front, Solange va reprendre goût à la liberté, au rythme de ses lectures, de l'apprentissage du piano et des sorties avec ses amies...Un témoignage sur la condition féminine de cette époque, un roman poignant et émouvant.   


Coup de coeur BD :
Lupano et Panaccione : Un océan d'amour

Laissez-vous prendre dans les filets de cette magnifique bande dessinée sans bulle !Un sublime voyage dans une histoire rocambolesque aux personnages touchants. Un récit mouvementé, rythmé, qui dénonce par la même occasion quelques faits de notre société ....Et surtout beaucoup d'amour !


Catherine Poulain : Le grand marin

Une femme rêve de partir, de prendre le large, de vivre intensément. La voilà embarquée sur un bateau de pêche à la morue noire en Alaska : la vie y est très rude , hyper-physique. Elle dort à même le sol, elle supporte l'humidité, le froid, elle résiste à la fatigue, au manque de sommeil, elle a peur , elle se blesse gravement ....Elle veut faire aussi bien que ces hommes qui l'entourent . Elle se coltine leur rudesse, leur versatilité, leur camaraderie un peu brutale. Ils tiennent grâce à l'alcool, au crack ...Mais qu'est-ce qui les pousse à se faire si mal ? "Résister. Lutter pour notre vie dans des éléments qui nous dépasseront toujours, qui seront toujours les plus forts. Le challenge, aller au bout, mourir ou survivre". Et puis il y aura "le grand marin" : hirsute, alcoolique, puissant , aux yeux de fauve, chaviré par Lili, le petit moineau ....Chapeau bas à Martine Poulain qui a vécu avec ses tripes  ce qu'elle raconte !


Coup de coeur BD ado-adulte :
Roques et Dormal : Pico Bogue

Des histoires courtes et hilarantes, des personnages attachants : laissez-vous séduire par Pico, Ana Ana et leurs parents ! Une bande dessinée originale, aux traits frais et aux thèmes variés tout au long de 8 volumes. Pico Bogue s'adresse à un public large par son humour et ses réflexions philosophiques parfois poussées pour un enfant de cet âge. Un vrai régal !


Coup de coeur Album :
Pierrette Dubé : La petite truie, le vélo et la lune

C'est l'histoire d'une mignonne petite truie qui pense avoir tout pour être heureuse au coeur de la ferme.
Mais un jour, elle tombe sous le charme d'un magnifique vélo rouge et décide qu'elle doit maîtriser cet objet merveilleux et inconnu et pourquoi pas ? faire le tour du monde .
Un album doux et drôle pour les enfants qui commencent à apprendre à faire du vélo; des scènes de chutes et des moyens de protection qui feront rire aux éclats les enfants et surtout leur feront dédramatiser cet apprentissage pas si facile !
(à partir de 5 ans)


Une lectrice nous communique :
Joël Dicker : Le Livre des Baltimore

Sentiment mitigé sur ce second volet ( 1: la vérité sur l'affaire Harry Quebert) ....L'ai-je vraiment aimé, ce livre ? Toujours est-il que je l'ai dévoré en 2 jours. On parle d'un drame dès les premières pages, mais on ne sait pas lequel.Il faut lire plus de 400 pages pour savoir ce qui est arrivé ! Le roman, très facile à lire, tient en haleine jusqu'à la fin . C'est le but et c'est, en fin de compte,  réussi.


BD Jeunesse :
Benjamin Renner : Le grand méchant renard

L'histoire d'un renard bien trop gringalet et pas assez méchant pour effrayer les poules, et encore moins pour les manger ! Le dessin est très beau et les gags sont réussis. Une BD qui vous fera sourire tout au long de ses pages et qui séduira les plus petits, comme les plus grands !


Nane Beauregard : L'amour, simplement

Une femme regarde l'homme qu'elle aime et observe ses attitudes, ses expressions et les détails de la vie commune viennnent éclairer l'amour du couple. C'est léger, vif, intelligent et plein d'humour. Il faut dire que la narratrice est amoureuse d'un drôle de zigoto  : il est cultivé, drôle, parfois tendre,rieur, mais aussi bourré de mauvaise foi, égoïste, irrationnel, colérique , bref souvent touchant. Son père dit de lui "qu'il a toujours eu un grain" . "Il est insupportable mais c'est l'homme de sa vie, elle le visite comme on visiterait un pays lointain, avec un étonnement permanent"dit l'auteur.


Nell Leyshon : La couleur du lait

1831, dans la campagne anglaise, le destin tragique d'une jeune fille : Mary est, à 15 ans, la plus jeune des 4 soeurs qui passent leurs journées à travailler à la ferme , sous l'autorité d'un père sévère et dur. Lorsque le pasteur du village a besoin d'aide pour s'occuper de sa femme malade, le père de Mary décide de louer ses services afin de s'en débarrasser. Malgré la bienveillance de sa patronne, Mary vit mal le fait d'être coupée de sa vie à la ferme et de vivre loin de sa famille, en particulier loin de son grand-père aimant et drôle .  Mary raconte elle-même son histoire dans un style haché, familier mais poignant, avec ses mots simples et dénués de sous-entendus. Jusqu'au triste dénouement .


Philippe Claudel : L'arbre du pays Toraja

Un cinéaste plus tout jeune perd son meilleur ami et réfléchit sur la place que tient la mort dans notre vie. Il part même en quête de précisions sur le pourquoi de la maladie à tel moment de la vie et rencontre une jeune chercheuse.... dont il deviendra l'amant. Entre souvenirs de l'ami défunt, bonheurs de l'amour , force des amitiés, réflexions sur le cinéma et la littérature ,le narrateur nous entraine dans la valse parfois incertaine de la vie, mais toujours pleine de promesses. Reflexion sur la vieillesse et la mort, mais on sort de ce livre ragaillardi et bien vivant !


Olivier Bourdeaut : En attendant Bojangles.

Sous le regard émerveillé et heureux de leur fils, ils dansent souvent sur "Mr. Bojangles", de Nina Simone. Elle est fantasque , drôle, vive, élégante, flamboyante , toujours à casser l'ennui de la vie, et à vivre ses rêves les plus loufoques. Lui, est fou amoureux, réinvente avec elle la vie chaque jour qui se lève, en commençant par la prénommer chaque jour différemment.  C'est une fête perpétuelle, que le narrateur, leur petit garçon, suit avec gourmandise, tout en devinant qu'une autre vie est plus courante .... Poésie, légéreté .....jusqu'au jour où la fantaisie de la mère prend le nom de folie.
C'est léger, pétillant, drôle et triste. Un livre différent et réjouissant.


Coup de coeur Album  Jeunesse :
Michaël Escoffier , auteur , et Kris Di Giacomo, illustrateur :
Grododo.
Une véritable petite pépite d'humour que cette histoire de Lapin qui n'arrive pas à dormir à cause des incessantes et tonitruantes onomatopées de ses voisins de la forêt. A lire et relire à vos petits loups qui en plus de la légéreté de l'histoire seront surpris et hypnotisés par ces animaux si bien personnifiés et surtout par une fin drôlissime.
( à partir de 4 ans ).


 à l'indicible ...
Touché au coeur, on en sort plus sensible.


Detambel, Régine : Les livres prennent soin de nous (pour une bibliothérapie créative)

Régine Detambel, écrivain et kinésithérapeuthe de formation montre ici à quel point la littérature peut être un remède. Et oui, les livres nous soignent et nous apaisent. La lecture nous arrache à nous-mêmes et à nos souffrances. Le livre permet d'élaborer ou de restaurer un espace "à soi". Il offre un surplus de vie et aide à guérir. Il offre " un véritable oasis de bien-être psychique, dénouant les tensions intérieures".
L'auteure montre à quel point loin d'éloigner le lecteur de la réalité, le livre permet de mieux s'y inscrire , de mieux vivre . Elle rapporte les propos de Ricoeur :Comprendre un texte, c'est se comprendre devant le texte.


Rumiz, Paolo : Le phare, voyage immobile

Grand voyageur, Paolo Rumiz, s'apprête là à vivre un voyage très étonnant. Son premier voyage immobile ! Isolé dans un phare perché sur un rocher d'1 km de long et 200 mètres de large , au milieu de la Méditerranée , avec 2 gardiens pour seuls compagnons. Sans agenda, sans contrainte, sans horaire, le voilà libre. Loin de tout et paradoxalement peut-être au centre de tout. Il nous raconte la nature qui l'entoure, le cri des oiseaux, le silence des poissons, la terreur des poules, la beauté du soleil, la puissance des bourrasques... Il évoque tempêtes, vents et inquiétudes. Il nous livre ses doutes, ses angoisses, ses bonheurs. A ceux qui rêvent d'ile déserte , voilà un livre délicat , érudit et prenant.
Pour les autres, c'est un magnifique récit de voyage !

Christophe Ransmayr : Atlas d'un homme inquiet

De l'Arctique aux Tropiques en passant par tous les continents et par les îles très lointaines, l'écrivain autrichien propose 70 escales qui sont autant de petits tableaux du monde comme il va : des instants nés de choses vues ou entrevues par C. Ransmayr depuis 30 ans. Le lecteur se sent appartenir à cette terre qui soit l'émerveille, soit l'inquiète . La nature rappelle à l'homme sa responsabilité mais l'écrivain est tout sauf didactique. Il éclaire, implicite, et continue sa route ...Puissance poétique de l'écriture, vision philosophique du monde, souci extrême du détail ....On voyage sans quitter son fauteuil , de gré à gré ....


Giulia Enders : Le charme discret de l'intestin : tout sur un organe mal aimé

Ceci n'est pas un roman mais se lit comme un roman ! Giulia Enders est passionnée de gastro-entérologie depuis le jour où elle a découvert que changer son alimentation l'avait guérie d'une grave maladie de peau. Après des études, elle est doctorante en médecine, elle décide d'expliquer à chacun ce qui se passe dans notre "deuxième cerveau" et ça vaut le détour ! Elle explique, avec des mots simples, l'univers fantastique de cet organe mal-aimé et peu glamour qu'est l'intestin et son rôle pourtant prépondérant dans beaucoup de cas tels le surpoids, la dépression, certaines maladies, les allergies etc ....Après la lecture des 300 pages de ce livre, illusté avec humour par sa soeur Jill, on ressort avec plus de compassion pour ses selles et la conviction que préserver et respecter notre intestion est peut-être la clé de notre bonheur !!

Jean-Luc Seigle : Je vous écris dans le noir

Jean-Luc Seigle imagine une sorte de journal qu'aurait écrit Pauline Dubuisson , non pour se disculper (elle ne se sent pas coupable) mais pour voir plus clair en elle-même et essayer de sauver cette part d'elle-même déjà morte depuis ce jour de la Libération où elle fut sauvagement tondue, violée à de nombreuses reprises, marquée à jamais .Elle avait 17 ans. Plus tard, quand elle tua son amant , tout le monde la traite comme un être immonde . Qu'en est-il de sa réalité ? Beau livre qui restitue une vérité ....Celle d'une femme intelligente qui fut détruite par la folie des hommes qui n'ont pas cherché à la comprendre, qui ne savaient que répondre à des instincts primaires .


Jérôme Garcin : Le voyant.

Voilà la biographie d'un être exceptionnel: né en 1924, aveugle à 8 ans , résistant à 17 ans, membre du mouvement Défense de la France, Jacques Lusseyran est arrêté en 1943 par la Gestapo, puis déporté à Buchenwald. Libéré après un an et demi de captivité, il écrit "Et la lumière fut" et part enseigner la littérature aux Etats-Unis. Fou de littérature, épris de philosophie, séducteur, c'est un homme qui avait compris que la cécité physique lui ouvrait les portes d'une clarté magnifique intérieure.Et il le prouvait .  "Chaque fois que les spectacles et les épreuves du camp devenaient intolérables, je me fermais pour quelques minutes au monde extérieur. Je gagnais ce refuge où pas un kapo ne pouvait m'atteindre.Je posais mon regard sur cette lumière intérieure que j'avais aperçue à 8 ans.Je pouvais ouvrir à nouveau les yeux- et mes oreilles, et mon odorat- sur le carnage et la misère . Je survivais" . Parcours on ne peut plus étonnant d'un homme qui a trop souvent été "réduit" à sa survie au camp, et qui écrivait comme on respire, par nécessité, qui expliquait le bonheur de vivre à tous. Il fut marié 3 fois, avec passion. Il est mort dans un accident de voiture , à 47 ans.
Jérôme Garcin, une fois de plus, redonne la vie à un être méconnu, voire oublié, avec sa grâce aérienne habituelle .


Sarah Marquis : Sauvage par nature. De Sibérie en Australie, 3 ans de marche extrême en solitaire .


Ca a été un jour à la fois, un pas après l'autre, j'ai dû m'arrêter, observer, je me suis laissée guider. J'ai pris le risque ...J'ai porté le sublime parfum de l'aventure en permanence. " Sarah Marquis, suissesse d'origine, raconte son aventure : de la Mongolie à l'Australie en 3 ans de marche extrême , seule. Elle n'est heureuse qu'au sein de la nature la plus sauvage possible, qu'en communion avec Dame Nature, elle se cache souvent des hommes, violents ou bêtes, elle affronte des cavaliers mongols, des trafiquants de drogue, la police laotienne....Toujours à l'affût des surprises désagréables et toujours émerveillée par les couleurs du désert, l'agilité des animaux, la robustesse des arbres ....Elle a su s'adapter en permanence à des conditions extrêmes  et nous montre que l'homme est bien plus dangereux et bien plus idiot que la nature ( jungle, désert...).
Lecon de nature, leçon de vie, philosophie face aux dégradations humiliantes de l'homme.
Et chapeau bas à la performance physique et mentale !


Philippe Grimbert : Rudik , l'autre Noureev

De retour de sa première visite en Russie depuis son très mythique saut vers la liberté, le danseur étoile Rudolf Noureev, déprimé, consulte Tristan Feller, psychanalyste. Au chevet de sa mère mourante, Rudolf, ou plutôt le petit Rudik , découvre que sa mère ne le reconnait pas. Son monde, de génie, de faste, de supériorité , s'éteint dans un gouffre .
Le psychanalyste saura-t-il l'aider ? Et qui des deux aidera en fait l'autre ? Texte nerveux, réjouissant et éclairant sur les rapports des humains complexes.


Pour une visibilité
améliorée



Malvoyant
Thème par défaut

Horaires & tarifs



Bibliothèque 

du Pays de Gueugnon

Château d'Aux

17 Rue Jean Bouveri
BP 55
71130 Gueugnon

Tel : 03 85 85 51 40
Mel : bm@gueugnon.net


Horaires

MAR
MER
JEUDI
VEN
SAM                                


Tarifs

Enfant de Gueugnon et du canton : 2,70 €
Enfant extérieur : 3,70 €
Adulte de Gueugnon et du canton : 4,85 €
Adulte extérieur : 6,75 €



Rappel : La consultation sur place est gratuite

Info :  La Bibliothèque réceptionne piles, cartouches d'ordis, et stylos usagés .....pour recyclage.



chateau_d'aux.jpg


Relais Neuvy-Grandchamp

1er étage de la Mairie

71130 Neuvy-Grandchamp

Tel : 03 85 84 22 25

biblio.neuvy.grandchamp@orange.fr

Mar 00h-00h 00h-00h
Mer 00h-00h 15h- 17h 
Jeu 00h-00h 00h-00h
Ven 00h-00h 00h-00h
Sam 10h- 12h 

Accueils scolaires




Les accueils scolaires

à la Bibliothèque :

Toutes les semaines, les mardis et les vendredis , les enfants sont accueillis par  Anaïs Buratto et Stéphanie Zembski.

De la maternelle au CM2, ils découvrent la littérature jeunesse de manière ludique et interactive.

Différents thèmes sont proposés selon les niveaux. Pour les plus jeunes : La propreté, la ferme, les jours de fête, et, pour les primaires, le Japon, la relation homme/animal, l'auteur Benjamin Chaud...  Une autre manière de découvrir l'enrichissement personnel que peut apporter la lecture.